10/25/2020

La Haute-Savoie au service du sport pour tous

En Haute-Savoie, le handisport et le sport adapté sont en plein développement. Tout au long de l’année, des actions et projets dédiés au sport santé, au sport adapté et au handisport sont mis en place.

Avec pas moins de 1800 clubs sportifs et 220 000 licenciés au compteur, la Haute-Savoie dispose d’une base solide de pratiquants. Mais le Département de la Haute-Savoie croit fermement qu’il peut faire mieux afin de faciliter l’accès au sport pour tous. C’est dans cette optique qu’il soutient le Comité Départemental Handisport (handicap physique ou sensoriel) et le Comité Départemental Sport Adapté (handicap mental ou psychique) avec une enveloppe globale respective de 50 000 € (fonctionnement et investissement) et de 10 000 €. Le but est ici de valoriser les actions d’accessibilité des personnes en situation de handicap aux pratiques sportives, mais également de participer à l’accompagnement des clubs ordinaires pour l’accueil du public en situation de handicap. Soutenir des actions sport santé fait aussi partie des objectifs. C’est par exemple le cas du côté de l’Athlé Saint-Julien 74. Au mois de janvier, le club haut-savoyard a créé une section Athlé-Santé. Depuis plusieurs mois, cette section permet d’attirer un nouveau public en proposant des activités adaptées. « Nous avons rapidement accueilli une trentaine de personnes, avec un panel assez large. Il y a des personnes qui veulent simplement se dépenser afin de se sentir mieux, d’autres qui cherchent à perdre du poids par exemple, ou encore des personnes atteintes de pathologies », confie Kévin Delfour, en charge de cette toute jeune section au sein de l’Athlé Saint-Julien 74. À travers la pratique de la gym douce et de la marche nordique, le club haut-savoyard entend permettre à ces personnes de travailler sur des aspects importants tels que l’endurance, la force musculaire, l’équilibre, la souplesse, la coordination ou encore la réduction du stress, de l’anxiété et de la fatigue.

 

 

« Nous proposons des créneaux tous les jours de la semaine, du lundi au vendredi, matin et après-midi », poursuit Kévin Delfour. « La dynamique est intéressante, d’autant que nous avons pour ambition de développer des collaborations avec de plus en plus de structures médicales. Ces dernières prennent conscience de l’importance de la pratique du sport et c’est forcément un aspect très positif. » Positif également, le soutien apporté par le Département aux actions en faveur du sport adapté. Terre de sports d’hiver, la Haute-Savoie a accueilli l’an dernier les championnats de France de ski alpin et nordique Sport Adapté, du côté des Contamines-Montjoie. Une organisation rendue possible grâce notamment au soutien apporté par le Département au comité de Sport Adapté. Plus de 200 personnes, dont 160 compétiteurs, s’étaient donné rendez-vous dans la station haut-savoyarde pour un événement organisé sur trois jours. « Après le succès de l’organisation du championnat de France de tennis de table 2018, nous avions jugé important de nous engager dans l’aventure de ce championnat de France de ski aux Contamines-Montjoie », explique Laurent Rizet, président du Comité départemental de Sport Adapté de Haute-Savoie. « Notre Comité regroupe une quinzaine de clubs et près de 700 licenciés, mais paradoxalement encore trop peu de skieurs. Le but de ce championnat de France était donc aussi de générer de nouvelles vocations. »

 

 

Des vocations, c’est aussi ce que le Cercle de Voile de Sevrier tente de provoquer. Afin d’y parvenir, le club haut-savoyard propose notamment de l’Handivoile sur le lac d’Annecy à destination des personnes en situation de handicap. « C’est une activité qui recueille de plus en plus de succès », constate Thomas Gagnieu, responsable de structure et formateur éducateur Handivoile. « Le club propose des cours particuliers et des cours collectifs autour de cette activité. Le matériel est adapté et les moniteurs formés afin d’offrir le meilleur accompagnement possible. » L’année passée, Sevrier a d’ailleurs accueilli le championnat de France de voile Handivalide. Pas moins de 55 embarcations s’étaient données rendez-vous sur le lac d’Annecy pour un événement soutenu par la Fédération Française de Voile et le Département de la Haute-Savoie. « Organiser et accueillir ce type d’événement montre que le club fait du bon travail, que nous arrivons à permettre à un public en situation de handicap à pratiquer pleinement un sport épanouissant », se réjouit Thomas Gagnieu. Le Département de la Haute-Savoie est également un soutien important de l’équipe de France de football pour amputés, accueillie du côté de La Balme-de-Sillingy. Sans oublier d’autres projets importants, à l’image du soutien apporté à l’organisation de la deuxième édition de l’Open international féminin handibasket, en 2019 à Cluses. De la terre à l’eau en passant par la neige, la Haute-Savoie est un territoire qui favorise ainsi l’accès au sport pour tous sur tous les terrains.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Athlé Saint-Julien 74
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE