SPORTMAG.fr

Coupe du Monde FEI – Dressage : Isabell Werth l’emporte

Icon Sport

Deuxième à l’issue de la première épreuve de la Finale de la Coupe du Monde de dressage (le Grand Prix imposé), l’Allemande Isabell Werth s’est imposée dans le Grand Prix Libre. Avec une note supérieure à 90%, la sportive la plus médaillée du Monde (tous sports, tous sexes confondus) conserve son titre.

 

Deuxième après la première confrontation des dresseurs pour cette Finale de la Coupe du Monde 2018, la réaction d’Isabell Werth ne s’est pas faite attendre. En effet, l’Allemande et sa jument Weihegold OLD ont livré la meilleure prestation cet après-midi, avec une note finale de 90,657%. Elles sont d’ailleurs les seules à franchir la barre des 90%. La détentrice de plus de quarante médailles internationales en ajoute donc une de plus à son palmarès !

L’Américaine Laura Graves, leader hier, rétrograde d’une place avec Verdades. Le couple termine sur la deuxième marche du podium avec une note de 89,082%. La troisième place revient à une autre Allemande, Jessica Von Bredow-Werndl, en selle sur l’étalon Unee BB, qui concluent leur Grand Prix avec une note de 83,725%.

Ludovic Henry et After You, « Coup de Cœur » de la FFE

Seul Français engagé dans la compétition, Ludovic Henry et After You réalisent une performance qui leur vaudra une note de 72,786%, synonyme de 14ème place. Le Français n’a pas démérité durant cette Finale de la Coupe du Monde, très satisfait du travail effectué par son cheval, qui progresse de jour en jour. Le couple tricolore ne repart pas de Paris les mains vides, puisqu’il a été récompensé par le Prix « Coup de Cœur » de la Fédération Française d’Equitation.

> Découvrez ici l’ensemble des résultats

 

La rédaction

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *