« De bons moments de partage » à WIN Sport School

Romain Soularue est entré à l’école WIN Sport School Saint-Quentin-en-Yvelines pour concilier sa passion du sport avec son intérêt pour l’événementiel. Il revient sur son année de Bachelor 1.

Pourquoi avez-vous choisi de faire vos études supérieures à l’école WIN Sport Saint-Quentin-en-Yvelines ?

Je suis un passionné de sport et intéressé par le milieu de l’événementiel. WIN, école de management du sport, réunit les deux. J’ai tout de suite voulu étudier là-bas, sachant que l’école de Saint-Quentin-en-Yvelines n’est pas loin de chez moi. J’ai passé un bac ES, grâce auquel j’avais déjà des notions d’économie. En entrant dans une école de management, je suis dans la suite logique de mes études.

Qu’est-ce qui vous a le plus marqué pendant votre année en Bachelor 1 ?

Je suis dans un groupe de 18 personnes car la classe est scindée en deux. C’est super car cela nous a permis de vite se connaître entre élèves, de faciliter la prise de parole. Tout le monde essaye de s’aider. Nous passons de bons moments de partage.

 

 

Et du côté de l’apprentissage ?

Des professionnels viennent directement à l’école pour parler de leur travail, cela nous permet aussi de créer un réseau. L’école WIN Saint-Quentin-en-Yvelines nous a proposé de visiter des plateaux d’émission télévisée de sport. Nous sommes allés sur celui de Stade 2 et de RMC Champion zone (photo). Nous avons échangé avec les personnes qui s’occupent des stagiaires, c’était bref mais intéressant.

Comment le confinement a bousculé votre fin d’année scolaire ?

L’école s’est impliquée, elle nous a aidés à trouver des stages malgré la situation actuelle. Je vais commencer début juin au golf de Rochefort-en-Yvelines où je m’occuperais du côté évènementiel. Je vais mettre en application ce que j’ai appris. Les cours en Bachelor 1 m’ont permis de développer ma prise de parole, de m’ouvrir à d’autre personnes et d’acquérir le bon vocabulaire.

 

 

Cela veut dire que vous vous dirigez vers une carrière dans l’évènementiel sportif ?

Pas du tout, je n’ai pas encore d’idée spécifique pour mon futur. L’événementiel me plaît, mais d’autres matières aussi comme le marketing. Je me concentre sur mon Bachelor, qui va m’aider à ouvrir des portes, comme le MBA après.

Propos recueillis par Leslie Mucret
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE