SPORTMAG.fr
En ce moment

Tahiti Pro Teahupo’o 2018 : Le résumé de la 1ère journée

WSL / Cestari Social
Le leader au rendez-vous, un Tahitien qualifié et une énorme surprise résument cette première journée de la Tahiti Pro Teabupo’o.

 

Il abandonne peut-être le titre. Julian Wilson, deuxième du classement général et éliminé dès le deuxième round de la compétition par Joan Parkinson, laisse probablement derrière lui ses chances de devenir le prochain champion du Monde. Car le leader Brésilien, Filipe Toledo, n’a pas manqué son entrée en matière. Impressionnant lors de la première manche, il s’est directement qualifié pour le troisième tour, creusant encore un peu plus son écart avec l’Australien. Une belle performance qui vient récompenser le choix de sa préparation. « Cela m’a vraiment aidé de venir à Tahiti plus tôt pour me familiariser avec le récif et bien surfer pendant la compétition ». Autre qualifié, le seul local de la compétition, Michel Bourez. Le Tahitien a en effet remporté son premier round sur ses terres. Habitué à ce spot, il a déclaré « apprécier beaucoup surfer à la maison quand les vagues sont petites ». Côté Français, Jérémy Flores et Joan Duru, respectivement deuxième et troisième de leur affrontement face à l’Australien Wade Carmichael, joueront leur place lors de la deuxième manche. Flores sera opposé à l’Américain Patrick Gudauskas, Duru lui retrouvera un autre Océanien en la personne de Owen Wright.

Maxime Charasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *