SPORTMAG.fr
En ce moment

Mondial : Les Bleus qualifiés pour les quarts

DR

La 25ème édition du Championnat du Monde masculin par équipe a débuté dimanche soir à Marseille. Les Bleus ont assuré leur qualification en quarts de finale avec la manière. Ils se sont imposés face au Pays de Galles 3-0. L’Équipe de France était composée de Grégory Gaultier, Mathieu Castagnet et Lucas Serme.

 

Mathieu Castagnet était opposé au Gallois Peter Creed, n°63 mondial, qu’il avait déjà battu deux ans plus tôt au premier tour du Championnat du Monde individuel. Le Gallois possède le même profil que Castagnet, joueur très combatif et au profil défensif. Dans ces circonstances, le Français se devait d’accélérer le jeu et de mettre son adversaire en échec. Le Tricolore a très bien effectué cette stratégie dans les deux premiers jeux. Il a ensuite laissé son adversaire lui mettre la pression dans le troisième jeu et l’a payé en étant accroché tout au long. Cependant, le Français, nettement au-dessus dans les échanges, s’en est sorti grâce à sa vitesse d’exécution pour remporter ainsi le premier point à la France.

Mathieu Castagnet, vainqueur en trois jeux :

« Il est extrêmement rapide, c’est quelqu’un de très combatif. Je n’aime pas jouer contre quelqu’un qui a le même jeu que le mien. J’essaye de faire la différence par ma vitesse de jeu. Je ne pouvais pas lui laisser la porte ouverte car le match aurait pu tourner rapidement. Je suis content de m’en sortir 3-0 ».

Dans le combat des numéros 1, Grégory Gaultier était évidemment favori. L’épouvantail français, n°1 mondial, Champion du Monde en individuel 2015 et Champion d’Europe en titre avec l’Équipe de France, affrontait le Gallois Joel Makin, n°42 mondial, pour la première fois. Dans l’inconnu, Grégory Gaultier démarrait doucement son premier jeu, en position d’observation. Peu en forme dans ce début de jeu, le Tricolore se faisait surprendre et se retrouvait mené 1-6. À partir de ce moment, Gaultier ne lâchera plus le match. En se jouant de son adversaire dans tous les coins du court, il gagnait dix points d’affilés et remportait le premier jeu. Un deuxième jeu plus long et disputé mais Grégory Gaultier continuait sa conquête et remportait le second jeu 11-9. Le dernier jeu était à l’image du deuxième, le Gallois tentant de saisir sa chance sans succès : 12-10. Grégory Gaultier donnait ainsi la victoire à l’Équipe de France et permettait donc aux Bleus d’atteindre le stade des quarts de finale, face à Hong Kong Chine. En remportant les deux premiers matchs de la rencontre, les Bleus ont assuré leur qualification. Le troisième match a tout de même été joué, mais en deux jeux gagnants. Lucas Serme a conclu la rencontre sur une victoire 2-0 (11-6, 11-4).

Grégory Gaultier, vainqueur en trois jeux :

« C’était la première que je jouais contre lui. Il a joué à 100% sur tous les points et ne m’a laissé aucun répit. J’ai dû bien batailler pour conclure ».

La rédaction

 

1 Commentaire

  1. adam

    1 décembre 2017 at 10 h 56 min

    Merci pour votre site web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *