Yoann Bonato : « Une très belle saison »

Champion de France des Rallyes 2017, Yoann Bonato pense déjà à la suite. Au départ du Rallye du Var dans deux jours, le pilote de Citroën tentera de faire progresser sa voiture en vue des prochaines échéances. Entretien avec un sportif heureux… et encore ambitieux !

 

Yoann, vous avez remporté le Championnat de France des Rallyes il y a déjà quelques semaines. La dernière course de la saison se disputera dans le Var du 23 au 26 novembre. Comment l’abordez-vous ?

Nous serons ouvreurs, on ne fera pas la course comme on aurait pu la faire habituellement. Notre objectif, c’est de continuer le développement de la C3. Ce que l’on souhaite mettre en avant, ce sont les axes d’évolution que l’on peut trouver avant l’homologation de la voiture.

La préparation doit être vraiment différente…

Oui, totalement, ça n’a rien à voir. On veut faire progresser la voiture avant l’homologation, c’est notre seule ambition en ce moment. Plutôt que de faire une séance d’essai où nous sommes seuls, faire ce Rallye dans ces conditions nous permettra d’avoir quelques repères sur des terrains variés et sur un même week-end. Dans notre objectif, ce sera une bonne expérience.

Y-a-t-il un peu de nostalgie lorsque l’on dispute le dernier Rallye d’un Championnat de France ?

Non, c’est tout simplement l’aboutissement d’une saison bien remplie. Quand on arrive en fin de saison, et surtout avec tout ce que l’on a fait, c’est un point d’honneur à plusieurs mois de travail et d’efforts.

Avec ce titre de Champion de France, votre saison est pleinement réussie…

Oui, c’est vraiment une très belle saison pour nous, d’autant que nous avons fait beaucoup de courses. Le Championnat de France s’est très bien passé, on a eu un peu moins de réussite dans les courses en Mondial mais ça fait partie du jeu. Ça ne peut pas tout le temps être parfait, mais globalement, la saison est effectivement très bonne.

Remporter le Championnat de France doit être une grande fierté…

Franchement, c’est super. Il y a quelques années, je ne savais pas si j’arriverais à décrocher un titre comme celui-là un jour, même si je ne m’étais jamais vraiment trop posé la question. Surtout qu’avant de gagner un tel titre, il faut pouvoir mettre en place son programme. Le plus dur, ce n’est pas de le gagner, mais d’avoir les capacités techniques et financières pour avoir le droit de le jouer.

Quel sera votre programme lors des prochaines semaines ?

Déjà, je vais partir un peu en vacances après le Rallye du Var. Ensuite, je repartirai sur des séances d’essai avec Citroën.

Avec des ambitions élevées ?

On travaille déjà sur la saison prochaine, on essaiera de rouler avec la C3 dès qu’elle sera disponible et homologuée. Aujourd’hui, nous n’avons pas encore de date, on démarrera avec la DS. En tout cas, il y a de belles choses en perspective. J’espère que ce sera encore une belle saison !

Propos recueillis par Bérenger Tournier

 

Crédit photo : Photo4 / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE