Rallye jeunes FFSA : Le Team sur la ligne de départ…

À trois semaines du Rallye Le Touquet Pas-de-Calais, les trois membres du Team Rallye Jeunes FFSA, Adrien Fourmaux, Mathieu Franceschi et Romain Masselin, sont fin prêts pour leur saison en Championnat de France des Rallyes Junior 2018…

 

Chaque jour qui passe les rapproche un peu plus de leur début de saison. Après plusieurs stages de préparation, les membres du Team Rallye Jeunes FFSA vont bien pouvoir s’attaquer au Championnat de France des Rallyes Junior 2018, dont la première manche se déroulera au Touquet (du 15 au 17 mars). Les objectifs seront en revanche bien distincts…

Pour Mathieu Franceschi, lauréat Rallye Jeunes FFSA l’année dernière, il s’agira avant tout de confirmer les bonnes dispositions affichées l’an passé. Pour son compère Romain Masselin, également sacré lauréat en 2017 mais non licencié jusqu’ici, l’accent sera mis sur la découverte et l’apprentissage du haut niveau. Quant à Adrien Fourmaux, l’objectif sera de prétendre à la victoire d’entrée de jeu. Lauréat de l’opération de détection fédérale en 2016 et déjà membre du Team Rallye Jeunes FFSA en 2017, le Lillois tentera de capitaliser sur sa première saison en Championnat de France des Rallyes Junior. De nouveau accompagné par la FFSA suite à des performances remarquées l’an passé, Adrien abordera la saison 2018 avec un statut de « redoublant » au sein du Team, à l’instar d’un certain Sébastien Ogier avant lui…

Nicolas Deschaux, Président de la Fédération Française du Sport Automobile :

« Cela fait maintenant quelques années que nous n’avions pas eu un Team Rallye Jeunes FFSA aussi complet. Si l’alignement de Mathieu Franceschi et Romain Masselin était logique suite à leur victoire à Rallye Jeunes FFSA 2017, le redoublement d’Adrien Fourmaux est en revanche dû au fort potentiel que la FFSA a détecté. Grâce à nos fidèles partenaires, tous bénéficient d’un dispositif similaire pour la saison 2018 ».

La rédaction

 

Crédit photo : Pierre SIMENEL
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE