Dakar 2021 : Stéphane Peterhansel vise la passe de 14

Stéphane Peterhansel, surnommé « Monsieur Dakar », participe à l’édition 2021 au sein de l’écurie Mini Team X-Raid. Le Français est en quête d’une 14e victoire dans l’épreuve.

 
Après l’Afrique et l’Amérique du Sud, « Monsieur Dakar » se montrera-t-il souverain en Arabie Saoudite ? C’est l’un des enjeux de l’édition 2021 du célèbre rallye-raid : savoir si Stéphane Peterhansel sera en mesure de décrocher son 14e Dakar. Le Français est aligné au sein de l’écurie Mini Team X-Raid, en compagnie d’un coéquipier prestigieux : Carlos Sainz, double champion du monde des rallyes et vainqueur du Dakar en 2020. « Je n’ai pas pu gagner le dernier Dakar, mais j’en garde encore de bons souvenirs », assure Stéphane Peterhansel. L’esprit d’équipe était super et le buggy était également très bon à piloter. J’étais vraiment content de ma troisième place. » Si Sainz retrouvera Lucas Cruz dans le baquet de droite, Peterhansel pourra compter sur un nouveau copilote en la personne d’Edouard Boulanger, avec qui il avait pris part à la récente Baja Poland, avec une victoire à la clé. Boulanger remplacera ainsi Paulo Fiúza. « Ma motivation est toujours là, peut-être encore plus car je sais que le buggy sera encore meilleur. J’ai un nouveau copilote avec moi et je pense qu’Edouard a beaucoup de potentiel qu’il peut certainement exploiter au maximum sur le Dakar. »

 

 

Un Stéphane Peterhansel qui a d’ailleurs été conquis par la première édition du Dakar en Arabie Saoudite. « Cette première édition dans ce pays était bien meilleure que ce à quoi on s’attendait », explique le pilote français. « Les paysages sont incroyables et très différents de ceux rencontrés en Amérique du Sud. Je trouve le désert assez ressemblant de ceux qu’on avait en Afrique, c’est donc un retour à l’esprit que nous avions sur les Dakar organisés en Afrique. » Si Stéphane Peterhansel revient sur le Dakar chaque année, « c’est avant tout une histoire de passion », avoue-t-il. « Le Dakar est une épreuve très spéciale et magique. On peut être dans le même pays, d’année en année, mais voir des lieux complètement différents. Il y a toujours quelque chose de nouveau. » Ce sera sans doute le cas aussi lors de cette édition 2021 pour un Stéphane Peterhansel bien décider à monter de nouveau sur la première marche du podium.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE