Auto : La Ronde de Giraglia à huis clos

La 51ème édition du très populaire rallye Corse va se tenir à huis clos en raison de la crise sanitaire. Une première en un demi-siècle d’existence. Malgré l’absence de la liesse populaire, la compétition promet encore une fois cette année d’offrir un grand spectacle sur les routes de l’Ile de Beauté.

Les moteurs vont rugir dès demain samedi pour le grand départ de la course que l’on surnomme la vieille dame. La Giraglia est composée comme chaque année de deux étapes, le samedi et le dimanche. Au programme de chaque étape pas moins de 4 spéciales à engloutir par jour. Le premier jour de course offrira aux 140 participants, une belle boucle de 249.54km autour de Bastia dont 73.12 km de spéciales. Le lendemain la ronde partira encore de Bastia mais la dernière spéciale arrivera à Cagnano.
 

 
Jusqu’au bout l’organisation aura tenté de convaincre la préfecture d’avoir du public, même à la marge au bord du tracé. « Nous avons pourtant essayé de négocier un huis clos partiel ces derniers jours… mais nous avons été renvoyés à la conclusion signée de la dernière réunion qui était de respecter le protocole » confie Lucien Marsicano vice-président de l’ASAB. Et si la course peut se dérouler c’est parce qu’elle appartient au Championnat de France des rallyes de deuxième division. En effet les rallyes vont reprendre ce weekend à l’instar de la première division qui commencera sa saison au Touquet. Mais surtout, la Ronde de Giraglia ouvre la saison des rallyes en Corse, terre véritablement propice à la discipline. A la fois techniques et tortueuses, les tracés de l’île offrent chaque année un beau spectacle automobile. Hier les pilotes ont pu s’exercer sur la base d’essais entre St Anne et Capieghja, de quoi roder déjà la mécanique pour ensuite se frotter ce weekend à 140km de chrono, les routes Corses vont chauffer, même à huis clos.

Alexandre Pastorello
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE