Anthony Puppo triomphe à Antibes !

Sur des routes qu’il connait parfaitement, Anthony Puppo a tenu la dragée haute aux ténors du Championnat en remportant la 52è édition du Rallye Antibes Côte d’Azur.

 

Tiraillé entre l’envie d’en découdre pour la victoire et se contenter d’assurer des points cruciaux pour la suite du Championnat, Yoann Bonato n’a pas tenté le diable dimanche pour rattraper le temps concédé la veille sur un Anthony Puppo étincelant tout au long du week-end.

Près de deux minutes séparent les deux hommes de tête de Charles Martin qui termine finalement troisième aux dépends de Quentin Giordano qui se console en remportant le Trophée Michelin ‘R5’. Solide leader de l’épreuve avant de connaître un problème de frein à main, Franck Lions (DS 3 WRC) a réalisé une belle performance dimanche. En remportant quatre spéciales sur les six au programme de la journée, le régional de l’étape remonte au cinquième rang final. Il est suivi au classement général par la Porsche 997 GT3 Cup de Patrick Rouillard qui s’impose en Trophée Michelin ‘hors R5’. Emmanuel Guigou (Renault Clio R3T) et Frédérik Casciani (Ford Fiesta R5) complètent le top 8.

La réaction d’Anthony Puppo (Skoda Fabia R5) :

« J’ai eu de très bonnes sensations tout au long du week-end. Je suis content car nous étions sortis de la route pour la première fois récemment, et j’avais un peu d’appréhension tout au long du rallye. Nous avions de l’expérience sur ces routes et nous espérions bien nous battre avec les WRC. Même si ces dernières ont connu quelques problèmes, nous avons été performants. »

La réaction de Yoann Bonato (DS 3 R5, Team CHL Sport Auto) :

« Félicitations à Anthony Puppo qui a super bien roulé tout au long du week-end. Cette physionomie de course était assez formatrice. Nous faisons une très bonne opération dans le cadre du Championnat de France des Rallyes. Ce n’est pas souvent que l’on a la chance de pouvoir jouer un titre et il faut en profiter. Je ne devais pas me louper sur cette course. Tout a bien fonctionné ce week-end, la DS 3 R5 s’est montrée fiable et performante, toute l’équipe a fait du bon travail. Merci à mon copilote et à mes ouvreurs également. »

> Retrouver tous les classements sur www.ffsa.org

Olivier Navarranne

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE