Moto : La Sunday Ride Classic a pris ses quartiers au Paul Ricard

La 12ème édition de la Sunday Ride Classic s’est déroulée le week-end dernier au Castelet. L’occasion d’apercevoir des machines de haut vol, des plus anciennes aux récentes Moto 2, il y en avait pour tous les goûts. Seul bémol, le public a manqué à l’événement.

Des courses à huis clos, comme pour la première édition en 2009. Forcément pour une fête de la moto, l’ambiance était quelque peu terne. Mais pour l’organisation il s’agissait de de remercier les pilotes qui s’étaient déjà inscrits à l’édition 2020 et qui avaient décidé de maintenir leur engagement cette année. Au programme plusieurs courses mêlant motos d’exception et performance de haut niveau. En catégorie endurance, une course de quatre heures a sacrée la Kawasaki 1100 GPZ. D’autres courses plus originales ont rythmé le weekend à l’image de la coupe Ducati Club de France. Une compétition réunissant des bécanes de la marque italienne 4 temps de cylindrée entre 250 et 600 cm3. Mais surtout des machines datant d’avant 1975, toute une époque donc sur le circuit Paul Ricard. Dans cette course c’est Frédéric Gramon qui l’a emporté sur une Moto Guzzi 980.
 

 
Quelques invités de marque étaient aussi présents au Castelet, à l’instar de Guy Bertin vainqueur de 6 grands prix moto, mais aussi du Bol d’Or ou des 24h du Mans. Ce dernier a d’ailleurs remporté l’épreuve de la catégorie Klass 250 GP. Autre compétition particulièrement impressionnante, la course de side car, 22 participants se sont mesurés au circuit dans des machines datant des années 70 et 80. Sur cette course le passager « singe » sort sur le côté du side pour prendre la corde de la piste. Mais malgré le beau spectacle, cette édition n’a pas été un succès financier, dû à l’absence du public. « Je ne sais pas encore ce que sera l’avenir de la Sunday Ride Classic. Je m’interroge et envisage une reformulation de l’opération. » Un déficit important qui ne masque pourtant pas la grande qualité du spectacle proposé.

Alexandre Pastorello
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE