Formule 1 : Pierre Gasly de retour parmi les meilleurs pilotes

Pierre Gasly continue de briller. Cette saison, le Français et de retour à son meilleur niveau. Le pilote d’Alpha Tauri est rentré dans les points sur cinq tous les Grands Prix de 2021 (hors Bahreïn, où il a été contraint à l’abandon sur problème mécanique). Ce week-end, le Rouennais s’est même permis de monter sur le podium de Bakou à l’occasion du GP d’Azerbaïdjan. Portrait.

Pierre Gasly, chouchou du public français, est de retour à son meilleur niveau. Né à Rouen (Seine-Maritime) le 7 février 1996, Pierre Gasly a, dès son plus jeune âge, touché aux sports mécaniques. Son père, son grand-père, sa grand-mère, sa mère et la moitié de ses frères, tous étaient dans le milieu de l’automobile. Son destin était tracé. Il commence par accompagner ses parents sur les circuits, avant de vouloir toucher au volant. À huit ans, le Rouennais obtient son premier mini-kart, avec lequel il ira loin. Sur sa deuxième course, il termine troisième et se qualifie pour la Coupe de France de mini-kart. Dès lors, le petit Gasly démarre sa carrière au plus haut niveau. S’ensuivent bon nombre de victoires en karting de 2006 à 2011. De belles saisons qu’il a pu effectuer grâce au soutien de son club, l’ASK Rosny 93, de sa famille, de ses sponsors personnels, et de son préparateur technique, Didier Bloc. Des efforts qui ont payé car le Français confirme tout son potentiel dès l’année 2011. Ce dernier intègre à 14 ans le championnat de France de Formule 4 et signe deux poles positions et quatre victoires (en étant le plus jeune du circuit). Il termine troisième du championnat en fin de saison et est intégré en équipe de France circuit par la FFSA (Fédération Française du Sport Automobile). Dès 2014, le jeune Pierre Gasly a fait ses preuves et est confirmé comme pilote officiel du Red Bull Junior Team, avant d’être nommé pilote réserve de l’écurie Red Bull la saison suivante. Malgré un titre de champion du monde de Formule 2, le pilote Français tarde, s’exile même en Formule E, avant de signer en Formule 1 en 2017 chez Scuderia Toro Rosso.
 

 
Intégré la Formule 1 est une chose, y réussir en est une autre. Pierre Gasly est bien placé pour le savoir. En 2017, le Rouennais n’a pas réussi à marquer de son empreinte. Mais en 2018, dès sa deuxième saison dans la catégorie reine, le Normand impressionne. Il marque ses premiers points avec Toro Rosso et se voit titulariser chez Red Bull aux côtés de Max Verstappen. Mais la situation va très vite basculer. Avec l’absence de résultats et la mort tragique de son meilleur ami Anthoine Hubert, le Français déchante. De tous les points de vue, 2019 est une saison noire pour Pierre Gasly. Ce dernier est donc rétrogradé par Red Bull, mais conserve un volant au sein de l’écurie Toro Rosso, rebaptisée Scuderia Alpha Tauri. Un mal pour un bien puisque le natif de Rouen renaît de ses cendres en marquant de nombreux points et en allant chercher, le 6 septembre 2020, sa toute première victoire en Formule 1 sur le célèbre circuit de Monza. Une performance digne des plus grands qui replace le Normand parmi les meilleurs pilotes du circuit. Et ce week-end, Pierre Gasly s’est encore offert un luxe : monter sur le podium du Grand Prix d’Azerbaïdjan. Un nouvel exploit qui n’est pas passé inaperçu puisque l’écurie Mercedes a tenu à saluer le Français sur ses réseaux sociaux. « Félicitations pour le podium d’aujourd’hui Pierre. Continue l’excellent travail effectué cette saison. ». Simples remerciements ou technique d’approche subtile, seul l’avenir nous le dira. Quoi qu’il en soit Pierre Gasly continue de performer au plus haut niveau et confirme son retour parmi l’élite.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Xpb / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE