Slopestyle (CDM) : Antoine Adelisse est en finale

La Coupe du Monde de ski slopestyle a officiellement démarré hier matin à Font-Romeu Pyrénées 2000, avec le début des qualifications masculines. Une épreuve riche d’enjeux, puisque sur 70 riders, seuls 16 ont pu accéder à la finale, et donc marquer des points pour leur qualification aux Jeux Olympiques de Pyeongchang.

 

Les conditions météo étaient relativement instables hier matin sur le Plateau de la Calme à Font-Romeu, avec du brouillard, un vent fort et des rafales à 50 km/h, obligeant l’organisation à repousser les qualifications. En mi-journée, le ciel s’est peu à peu ouvert, permettant de lancer les deux premiers heats (séries). Du fait de leur nombre important, les riders étaient répartis de manière aléatoire en 4 séries. Seuls les quatre premiers riders de chaque série pouvaient se qualifier pour la finale. Le meilleur des deux runs était retenu pour la notation. Le Français Antoine Adelisse était en grande forme puisqu’il a décroché la deuxième place de sa série. Avec une belle note de 91,66 réalisée dès son premier run, il s’assure une place en finale. Devant lui, le rider suédois Oscar Wester s’impose avec un run à 93,66 pts – la meilleure note de cette première journée. Dans cette même série, on retrouvera en finale l’Autrichien Lukas Muellauer (90,66 pts) et le Mexicain Franco Robert (90 pts). Dans l’autre série courue hier, le Champion du Monde norvégien Oystein Braaten a pris la première place, avec la note de 87,66 pts. Il était suivi de l’Italien Ralph Welponer (86,33 pts), du Néo-zélandais Jackson Wells (85,66 pts) et du Canadien Max Moffat (85,33 pts).

Lou Barin très attendue…

Ce matin, les heat 3 et 4 seront lancés, au plus tôt en fonction des conditions météo. On retrouvera les Français Hugo Laugier, Dylan Guillaud-Magnin, Eliot Gorry dans le heat 3, et Quentin Ladame, Romain Lamarque, Nathan Harbonnier dans le heat 4. Ils seront notamment confrontés à la crème du ski suisse, avec Fabian Boesch, Luca Shuler (heat 4) et Kai Mahler (heat 3). Les 8 meilleurs rejoindront la finale. Dès la fin des qualifications de hommes, les femmes entreront en piste. Elles seront 22 en lice, pour seulement 6 places en finale. Au départ, la compétition sera rude tant le niveau est serré entre les rideuses. La Française Tess Ledeux, 16 ans et Championne du Monde, remettra son titre en jeu à Font-Romeu. Sa récente belle troisième place au Dew Tour le week-end dernier (Breckenridge, USA), laisse présager de belles choses. Autre Française en lice : Lou Barin. La skieuse de Val Thorens, sacrée Championne de France de slopestyle ici même à Font-Romeu en mars dernier, cherchera à faire la différence pour espérer une place aux Jeux. Du côté des internationaux, on suivra avec attention la Suédoise Jennie-Lee Burmansson, leader du classement provisoire de Coupe du Monde de slopestyle, récente vainqueur de l’étape de Coupe de Monde de Stubai (Autriche), fin novembre. Depuis son entrée sur le circuit FIS en août dernier, la rideuse âgée de 15 ans impressionne : 2 podiums en 2 Coupe du Monde ! L’équipe suisse, aussi performante chez les garçons que chez les filles, sera représentée demain par Giulia Tanno, actuellement deuxième du classement provisoire de Coupe du Monde et Sarah Hoefflin, récemment troisième au Dew Tour.

La rédaction

 

Crédit photo : Pierre MERIMEE
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE