Ski : Les championnats de France pour clore la saison

Du côté de Chatel, St Jean d’Aulps et des Gets, les meilleurs skieurs tricolores se sont retrouvés pour les championnats de France. L’occasion de faire un bilan sur les résultats de ces championnats nationaux, ainsi que sur les performances tricolores depuis le mois d’octobre.

C’était la Der des Ders. La saison de ski alpin s’est achevée hier après-midi après la dernière épreuve des Championnats de France. Et sur l’ultime descente de la saison, c’est Mathieu Bailet qui s’est imposé devant Nils Alphand et Nicolas Raffort. Avec ce titre de champion de France de descente, le Niçois conclu sa saison en beauté. Ce dernier termine à la vingt-huitième place du général de la Coupe du monde et à la onzième place au classement de la spécialité. Une saison réussie pour le Français. Du côté du Super-G, Adrien Fresquet (SC Peyragudes) créé la sensation en venant s’imposer devant les favoris Nils Allègre et Johan Clarey. À 40 ans, Johan Clarey montre qu’il faut encore compter sur lui. 19e au général de la Coupe du monde, quatrième au classement général de la descente, et donc sur le podium du Super-G cette semaine, l’Annécien ne fait pas encore partie des anciens. En revanche, Julien Lizeroux et Jean-Baptiste Grange ont désormais tiré leur révérence. De son côté, Victor Muffat-Jeandet n’est pas près de s’arrêter. En pleine forme en cette fin de saison, le natif d’Aix-les-Bains s’est offert un triple titre de champion de France. D’abord ce samedi sur l’épreuve slalom, puis le lendemain sur le géant, et enfin ce lundi sur le combiné. Même Clément Noël n’aura rien pu faire face à l’irrésistible skieur de Val d’Isère. Chez les dames, Nastasia Noens (Nice) s’impose en toute logique en slalom devant Caitlin McFarlane et Perrine Clair. Doriane Escane réalise le doublé sur Géant et combiné, Camille Cerutti s’offre la couronne sur le Super-G et Esther Paslier empoche le titre sur la descente.
 

 
Une belle compétition pour conclure cette saison en beauté pour le ski alpin français. Avec le gros globe d’Alexis Pinturault, la campagne 2020-2021 est forcément une réussite. D’autres garçons ont eux aussi montré de belles choses sur les diverses étapes de Coupe du monde ainsi que sur les Championnats du monde de Cortina d’Ampezzo. Mathieu Faivre a notamment fait rêver les Français sur le géant et l’épreuve parallèle des Mondiaux grâce à ses deux titres historiques. Clément Noël a aussi brillé sur le slalom de Chamonix et de Kranjska Gora notamment. Seul bémol de la saison, l’équipe féminine. En reconstruction, cette dernière n’a pas réussi à performer. Seule Tessa Worley a été au rendez-vous avec une troisième place au classement général du slalom géant et une douzième place au classement général de la Coupe du monde. Cependant, l’équipe de France féminine se cherche encore et de jeunes talents comme Laura Gauche ou encore Doriane Escane sont toujours en quête d’expérience.

Mattéo Rolet
Crédit photos : Gepa / Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE