Ski de bosses : Déception pour Laffont et Cavet

Dans l’épreuve en parallèle des mondiaux, la Française Perrine Laffont ainsi que ses compatriotes Benjamin Cavet et Sacha Theocharis ont été éliminés prématurément.

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas pour les athlètes de l’équipe de France de ski de bosses aux championnats du monde à Almaty au Kazakhstan. Respectivement médaillés d’or et d’argent de l’épreuve single, Perrine Laffont et Benjamin Cavet ont été rapidement éliminés de l’épreuve parallèle, ce mardi.

 

 

L’Ariègeoise de 22 ans a vu son aventure se terminer au stade des quarts de finale, la faute à un second saut manqué. La championne olympique termine 7e et ne conserve donc pas son titre acquis en 2019. C’est la Russe Anastasiia Smirnova qui lui succède au palmarès.

Le skieur de Châtel, lui, n’a pas passé le cap des 32e de finale, battu par le Canadien Brenden Kelly. Le meilleur français de la compétition se nomme Sacha Theocharis, éliminé en huitièmes de finale. Sans surprise, c’est le Canadien Mikaël Kingsbury, légende du ski de bosses, qui vient remplir son armoire à trophées en décrochant la médaille d’or, la deuxième depuis le début des mondiaux et la sixième de sa riche carrière à 28 ans.

Loïc Feltrin
Crédit photo : SUSA / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE