Ski alpinisme – Pierra Menta : la France au second plan

L’équipe de France avec Axelle Gachet-Mollaret et Lorna Bonnel a pris la troisième place de la 35e édition de la Pierra Menta en Savoie, ce vendredi. L’Italie a remporté l’épreuve féminine et masculine.

 

Jusqu’au dernier moment, le parcours de la Pierra Menta, exceptionnellement organisée sur une seule journée, a évolué du fait des conditions météorologiques difficiles dans le massif du Beaufortain. Comme prévu, les équipes s’élançaient d’Arêches-Beaufort en Savoie ce vendredi à 7h30 sous la neige et avec une visibilité largement réduite.

 

 

Favorites pour remporter le titre de championnes du monde longue distance lors de cette épreuve mythique, les Françaises Axelle Gachet-Mollaret et Lorna Bonnel n’ont pu signé mieux qu’une troisième place sur la ligne d’arrivée en 4h20’28’’. Elles ont été devancées par deux formations italiennes. Alba de Silvestro et Giulia Murada s’imposent en 4h15’08’’. Mara Martini et Ilaria Veronese grimpent sur la deuxième marche du podium en 4h18’58’’.

 

Du côté des hommes, la première équipe française se classe seulement sixième. Ce sont les Italiens Michele Boscacci et Davide Magnini qui s’adjugent l’épreuve savoyarde et par la même occasion le titre de champion du monde longue distance. Les Suisses Rémi Bonnet et Werner Marti se classent seconds devant les Italiens William Boffelli et Nadir Maguet.

Loïc Feltrin
Crédit photo : Bildbyran / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE