Ski : Alexis Pinturault en argent sur le Combiné

Les Français combinent bien à Cortina d’Ampezzo. Alexis Pinturault, grand favori du combiné hommes, prend la deuxième place et empoche sa deuxième médaille individuelle dans ces Mondiaux. Laura Gauché, quant à elle, termine septième du combiné féminin.

Alexis Pinturault ne sera pas champion du monde du combiné cette année. Grand favori de l’épreuve, le Français était en embuscade ce matin en terminant deuxième du Super-G derrière le Canadien James Crawford. Mais le danger n’était pas devant lui. En effet, le Canadien n’est pas un spécialiste du slalom et n’avait pas assez d’avance à l’issue de la première manche pour prétendre à un podium. En revanche, le danger était non loin derrière du skieur de Courchevel, en la personne de l’Autrichien Marco Schwarz. Cinquième du Super-G à 0’’32 d’Alexis Pinturault, le meilleur slalomeur de la saison était en jambes. Bien que Pinturault ait réalisé une excellente journée, ce dernier ne pouvait pas rivaliser face à l’Autrichien. Pinturault, battu pour quatre malheureux centièmes sur la ligne, ramène tout de même une deuxième médaille à la délégation française sur ces Mondiaux, après sa médaille de bronze sur le Super-G jeudi dernier. Victor Muffat-Jeandet, quant à lui, fait une superbe remontée. 24e du super-G, il rentre dans le top 10 après un bon slalom. À noter que Nils Allègre n’a pas pris le départ du slalom suite à une blessure avec un piquet. Il avait terminé 27e du Super-G.

 

 

De leur côté, les Françaises n’avaient pas le niveau requis aujourd’hui. Dès ce matin sur le Super-G, Laura Gauché et Tifany Roux étaient déjà un ton en-dessous. Dans une course très serrée où les quatorze premières se tenaient en moins d’une seconde, Laura Gauché partait avec le dossard numéro quatre et s’est mise en action dès le début du mur. Sur une piste difficile, Laura Gauche n’a pas fait de grossières erreurs et a même montré de bonnes attitudes. Elle termine à une bonne 16e place à 1’’18 de la tête. Pas suffisant étant donné que le super-G est sa spécialité. Cependant, dans la deuxième manche, la Française a surpris tout le monde en effectuant un très bon slalom, lui permettant de finir dans le top 10 de ce combiné. Elle termine cependant loin de la reine du jour Mikaela Shiffrin. Tifany Roux, quant à elle, n’a pas pu trouver son rythme aujourd’hui. Elle termine 28e du super-G à 3’’44 de Frederica Brignone, et ne pouvait plus rien espérer dans le slalom. De plus, cette dernière ne se sera pas rassurée dans ce slalom puisqu’elle a abandonné en milieu de parcours. Un combiné difficile pour la jeune native de Digne-les-Bains.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE