Perrine Laffont : « Avoir tout gagné, c’est quelque chose de beau »

Cet hiver, Perrine Laffont a décroché le seul titre qui manquait à son palmarès, celui de championne du monde de ski de bosses dans la catégorie Single. A seulement 22 ans, l’athlète tricolore empile les succès, en témoigne son nouveau Globe de Cristal remporté sur la Coupe du monde. Entretien avec l’un des plus beaux […]
Cet hiver, Perrine Laffont a décroché le seul titre qui manquait à son palmarès, celui de championne du monde de ski de bosses dans la catégorie Single. A seulement 22 ans, l’athlète tricolore empile les succès, en témoigne son nouveau Globe de Cristal remporté sur la Coupe du monde. Entretien avec l’un des plus beaux palmarès du sport français.
Perrine, j’imagine que le bilan de cette saison particulière est très positif, avec un Globe et le titre mondial
C'est sûr que c'est un bilan très positif, je suis très contente. Le gros objectif de la saison, c'était la médaille d'or aux championnats du monde. C'est chose faite. Le Globe, c’est la cerise sur le gâteau.
Comment avez-vous vécu cet hiver, en pleine crise sanitaire, sans public, avec de nombreuses restrictions ?
C'est vrai que cela n'a pas été facile, ça a même laissé un petit goût bizarre sur la saison. Mine de rien, on n'a pas fait beaucoup de compétitions, on n'en a fait que 7 alors qu'on en avait presque 15 sur le calendrier au départ. On a fait à peine la moitié des étapes de Coupe du monde, donc on a l'impression qu'on a passé l'hiver à s'entraîner plus qu'autre chose. Finalement, on a eu beaucoup d'entraînements, l'hiver est passé vite, et on a l'impression de ne pas avoir fait grand-chose, c'est ça qui est bizarre. Cette crise sanitaire a mis une atmosphère étrange sur la Coupe du monde, tout le monde s'évitait un peu, on était tous cloîtrés dans nos chambres. On s'est un peu coupé du monde en évitant de sortir et de voir des gens. Là, ça fait du bien de retrouver une vie un peu plus normale.
Vous devez être soulagée de pouvoir retrouver vos proches…
Pour lire la suite :
 
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

Désolé, vous ne pouvez pas laisser de commentaire sur cet article.

PUBLIER UN COMMENTAIRE