Combiné nordique : Laurent Muhlethaler toujours plus fort

L’équipe de France biathlon a réussi ses Mondiaux. À Pokljuka, les Bleus ont tout donné et reviennent en France avec sept médailles, dont deux titres.

Laurent Muhlethaler n’a jamais vraiment quitté sa terre natale. Originaire de Prémanon dans le Jura, le skieur y est toujours licencié. C’est avec son « club de cœur » qu’il va commencer la compétition et briller en juniors. C’est à 17 ans qu’il dispute ses premiers Championnats du monde juniors, des débuts prometteurs que le jeune Prémanonier va confirmer l’année suivante. Son premier titre, il le remporte le week-end de ses 18 ans, en coupe OPA à Hinterzarten. Le Jurassien va ensuite briller dans la compétition en 2017 à Park City, en glanant deux médailles : le bronze en sprint et l’argent en équipe. Son point fort a toujours été le saut à skis. « Il commence à être dans les 15 meilleurs mondiaux », a commenté Jérôme Laheurte, le directeur des équipes de France de combiné nordique et de vol spécial. « Et il a de la marge au tremplin. Son point faible, c’est le ski de fond. Il y a deux-trois ans, il reculait beaucoup en course. Mais, là, il a beaucoup travaillé, il progresse. Et, avec le ski de fond, il a deux marges de progression. »

 

 

Laurent Muhlethaler a été sélectionné pour les Championnats du monde de Lahti en 2017 et de Seefeld en 2019, mais il n’a pas concouru aux JO de Pyongchang où il n’était que remplaçant entre ces deux dates. Aux Mondiaux, il s’est classé deux fois dans le Top 10 de l’épreuve par équipes. Le 26 janvier 2020, le skieur Français termine 11e à Obersdorf. Jérôme Laheurte commentait alors : « Sa saison est très positive. Il ne fait que progresser. Au début, c’était un peu poussif, mais maintenant, c’est une belle saison. Laurent est quelqu’un d’assez audacieux, courageux, en compétition. Il a tellement le “goût”. Mais il doit travailler le professionnalisme : l’hygiène de vie, faire attention à ce qu’il mange, les périodes de repos, de récupération… C’est aussi une personne à canaliser, plutôt que l’inverse, mais, ça, c’est une bonne qualité. » Laurent Muhlethaler est maintenant un challenger sérieux dans le monde du ski nordique, mais une blessure va l’éloigner des pistes. Lors d’un entraînement sur la patinoire de Courchevel, le skieur se fracture le bras. Après deux mois de plâtre et de rééducation, Laurent Muhlethaler remonte sur des skis et c’est une réussite. En février 2021, il améliore son meilleur résultat en obtenant une 7e place à Klingenthal. Sur sa lancée, Laurent Muhlethaler essaiera de faire encore mieux lors des prochains Championnats du monde où il devrait être un sérieux challenger.

Arthur Glory
Crédit photo : Volk / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE