Quelles alternatives au ski alpin cet hiver ?

La pandémie de Covid-19 a eu raison de la saison de ski 2020-2021. La fermeture des remontées mécaniques a effectivement empêché l’ouverture des stations, obligeant les amateurs de sports de glisse à déserter les pistes. Cependant, il est toujours possible cet hiver de profiter des paysages enneigés de la montagne. En effet, des alternatives au ski alpin existent, nous allons justement vous les présenter ici.

Le ski de randonnée : une excellente alternative au ski alpin

Le ski alpin et le ski de randonnée sont deux disciplines qui peuvent se pratiquer avec des skis all-mountains. Mais la ressemblance entre ces deux pratiques s’arrête là ! En effet, alors que le ski alpin implique l’utilisation des remontées mécaniques, en ski de randonnée, tout se fait à la seule force des jambes. Lors d’une sortie, la plupart du temps est occupée par la montée. Il est donc nécessaire de choisir un parcours équilibré !

Quel est le niveau requis pour pratiquer le ski de randonnée ?

N’importe qui est en mesure de pratiquer le ski de randonnée. Là encore, il faudra bien choisir votre parcours. Si vous n’êtes pas très sportif, dans ce cas, nous vous encourageons à choisir un trajet avec un petit dénivelé. En revanche, si vous êtes dans une bonne condition, rien ne vous empêche de programmer une longue sortie, avec un D + de 1 000 mètres ou plus !

Quel matériel pour pratiquer le ski de randonnée ?

Pour éviter de glisser dans les montées, vous avez besoin de skis légers, de peaux de phoque, ainsi que de fixations spécifiques. Si vous prévoyez de louer votre matériel, dans ce cas, demandez conseil au loueur, qui saura vous orienter vers le matériel adapté.

Le ski de fond : une discipline à découvrir !

Bien sûr, le ski de fond est la pratique la plus appréciée des Français, après le ski alpin. Accessible même aux débutants, cette discipline n’implique pas l’utilisation des remontées mécaniques.

Skating ou ski classique : quelle pratique choisir ?

Le ski de fond classique ressemble à la marche. De ce fait, cette technique est particulièrement simple à appréhender, c’est donc celle que l’on recommande aux débutants qui n’ont jamais pratiqué le ski de fond. En revanche, le skating emprunte les mêmes mouvements que ceux du patineur. Bien plus technique, cette pratique est réservée aux sportifs !

Quel est le matériel nécessaire pour la pratique du ski de fond ?

Il faudra choisir votre paire de skis, en fonction de la discipline qui vous intéresse. Si vous prévoyez de pratiquer le ski de fond classique, dans ce cas, vous avez besoin de skis plus longs. Les équipements pour le skating sont plus rigides, plus courts, et la zone de glisse se situe sur toute la semelle.

Les raquettes : une pratique moins exigeante

Quoi de mieux que les raquettes pour une promenade dans la neige ? La raquette, voici la discipline idéale pour partir à la découverte de la montagne et de sa faune. De plus, pour la pratiquer, il n’est pas nécessaire d’avoir une excellente condition physique. Toutefois, nous verrons qu’il est également possible d’opter pour un sport plus exigeant : les raquettes sportives.

Comment bien choisir ses raquettes ?

Choisissez vos raquettes en fonction de votre gabarit. Si vous êtes plutôt menu(e), optez pour des raquettes avec un tamis de moins de 20 cm de largeur. En revanche, si vous êtes grand et costaud, privilégiez des raquettes de plus de 20 cm de largeur. Elles vous assurent une bien meilleure portance.

Comment pratiquer les raquettes sportives ?

Pour votre sortie en raquettes, vous recherchez plus de challenge ? Optez pour les raquettes sportives ! Cette discipline vous propose de vous attaquer aux sommets alpins, à l’aide de crampons et d’un piolet. Vous êtes en bonne condition physique et connaissez bien l’univers de la montagne ? Alors, cette discipline devrait vous plaire !

Crédit photo : Gestionator
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE