Biathlon : Quentin Fillon Maillet au pied du podium

Les Français pourront avoir des regrets sur l’individuel masculin des Mondiaux de biathlon. Quatrième et au pied du podium, Quentin Fillon Maillet aura parfaitement skié sur ce 20 km mais aura fait une faute de trop au tir pour espérer mieux. Le jeune Sturla Holm Lægreid empoche son premier titre mondial.

Cette course individuelle masculine a été difficile pour tout le monde aujourd’hui. D’ordinaire longue et sans trop de spectacle, ce 20 km individuel a cette fois-ci réservé de nombreuses surprises. La chance n’a malheureusement pas tourné en faveur des Français. En effet, Quentin Fillon Maillet a longtemps espéré finir sur la boîte, avant de se faire devancer par l’excellent Sturla Holm Lægreid et la surprise du jour, Arnd Peiffer. Le Champagnolais échoue donc au pied du podium, et pourra nourrir pas mal de regrets après deux erreurs sur les tirs couchés. « Ça me soule car je fais des erreurs au tir. Aujourd’hui tout était là mais je ne me donne pas les moyens d’aller chercher cette médaille. C’est tellement frustrant… Je ne peux m’en prendre qu’à moi-même. C’est le même bilan sur chaque course avec ces pénalités sur les tirs couchés qui m’empêchent de monter sur la boîte. C’est vraiment frustrant », a réagi le biathlète tricolore. Un 18/20 n’aura donc pas suffit pour décrocher une médaille aujourd’hui malgré une très grosse performance sur les skis. Émilien Jacquelin aura lui aussi fait les mêmes erreurs. Après une première faute sur son premier tir couché, le double champion du monde de la poursuite s’est bien repris en mettant de l’engagement sur ses tirs debout. Deux sans-faute gâchés par une balle tendance gauche sur le deuxième couché. Jacquelin termine finalement à la treizième place, loin, très loin du vainqueur du jour.

 

 

Quant aux deux autres tricolores engagés sur cet individuel, la course a été longue. Simon Desthieux s’est d’abord élancé avec le dossard 23. Dès le premier tir, le Français suit la mauvaise tendance du jour et ressort avec une première erreur. La suite ne s’est pas beaucoup mieux passée. Avec deux fautes sur le premier debout et une autre sur le deuxième couché, Simon Desthieux ne pouvait plus rien jouer aujourd’hui. Il termine cependant avec un sans-faute sur son dernier tir, et termine à la 28e place du jour. Fabien Claude aura aussi été en difficulté aujourd’hui. 41e à plus de cinq minutes du Norvégien Lægreid, le Français a lui aussi flanché sur le pas de tir. Avec quatre pénalités à son compteur, la mission était devenue impossible. Pas de médailles donc pour l’équipe de France aujourd’hui, qui tentera de se racheter dès demain avec le relais mixte simple. Antonin Guigonnat et Julia Simon représenteront la délégation tricolore.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Manzoni / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE