Biathlon : La France championne du monde de relais mixte simple

Les Bleus raflent l’or à Pokljuka sur le relais mixte simple, à l’occasion des Mondiaux de biathlon. Après une course parfaitement menée et un dernier tour de folie, Antonin Guigonnat et Julia Simon deviennent champions du monde devant la Norvège de Johannes Bø et de Tiril Eckhoff. La Suède complète le podium.

Les critiques pourront être ravalées par les détracteurs de l’équipe de France. Alignés à la surprise générale, Antonin Guigonnat et Julia Simon sont un duo en or ! Dans une course avec de nombreux rebondissements, le premier relayeur a bien lancé le relais. Avec une erreur et une balle de pioche sur le premier couché, Antonin Guigonnat s’est retrouvé loin des favoris du jour mais s’est vite replacé sur son premier debout grâce à des erreurs en tête de course. Il passe le témoin à Julia Simon en septième position à quinze secondes de l’Autriche qui menait la danse. Le premier tir de la Française est grandiose. Critiquée à juste titre sur ses mauvais tirs couchés depuis le début des Mondiaux, la biathlète met tout le monde d’accord en effectuant un sans-faute, lui permettant de replacer la France aux avant-postes. En difficulté sur les skis, Julia Simon perd du temps sur la deuxième boucle mais rectifie le tir sur un splendide debout. Zéro pioche pour la tricolore, qui passe le relais en troisième position au contact des leaders italiens. Une première partie de course rondement bien menée par l’équipe de France qui reste au contact de la tête et qui prend de l’avance sur les nations favorites.

 

 

La deuxième partie de course est tout aussi splendide. Antonin Guigonnat revient sur la piste pour son dernier relais et effectue un sans-faute sur son premier couché. Le deuxième tir debout arrive à une vitesse folle avec un dernier tour à grande allure. Sur le debout, le Haut-Savoyard est énorme en effectuant un nouveau sans-faute. Il donne le dernier relais en première position avec cinq secondes d’avance sur l’Italie, et dix secondes sur la Suède. Julia Simon skie intelligemment mais fait une faute sur le pas de tir. Pas de grosses conséquences si ce n’est le replacement de l’équipe norvégienne qui revient à moins de dix secondes. L’histoire se répète sur le dernier tir debout. La Française fait une erreur tandis que la Norvège fait le plein. Julia Simon s’offre un duel face à Tiril Eckhoff et déclenche une attaque stratosphérique dans la toute dernière montée. Ce finish énorme permet aux Bleus de passer la ligne d’arrivée en tête et d’être sacrés champions du monde de relais mixte simple. Une course référence pour Antonin Guigonnat et Julia Simon qui battent les grosses têtes d’affiche du biathlon mondial. Exceptionnel !

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE