SPORTMAG.fr

Mondial handball 2019 : les Bleus humiliés face au Danemark

Firo / Icon Sport
Les doubles champions du monde en titre face aux champions olympiques en titre ! Ce match entre les Bleus et les Danois s’annonçaient comme une finale avant l’heure. Pourtant, ce duel tant attendu n’a pas eu lieu, les Bleus s’inclinant lourdement (30-38).

 
Cette rencontre sentait le souffre entre deux favoris à la victoire finale dans ce Mondial 2019. Avec un bilan à l’équilibre entre les deux équipes (3 victoires de chaque côté et un nul sur les sept dernières confrontations, NDLR), on s’attendait donc à une rencontre au couteau. Pourtant, l’équipe de Didier Dinart a été complètement dépassée en première période. Les Danois se montraient en effet supérieurs d’entrée, menant de 3 buts au bout de 7 minutes (6-3). Les coéquipiers d’un Mikkel Hansen monstrueux (7 buts sur 9 tentatives) portaient ensuite leur avance à 5 buts suite à un ballon perdu des Bleus (13-8, 20e). Brouillons en attaque et fébriles défensivement, les Bleus accusaient même un retard de 6 buts à 4 minutes du terme de ce premier acte. Un écart qu’ils ne parvenaient pas à combler à la fin de ces 30 premières minutes (15-21). Les Bleus rentraient donc aux vestiaires la tête au fond du seau, avec un miracle à réaliser en deuxième période pour espérer rejoindre la finale.

Les Bleus surclassés

La deuxième période reprenait sur les mêmes bases. Mikkel Hansen inscrivait son 8e but de la partie sur un jet de 7 mètres pour porter l’avantage à +7 (32e). Les choses n’allaient guère s’arranger par la suite pour les Bleus, qui se retrouvaient menés de 9 buts à la 43e. Devant leur public, les Danois ne lâchaient pas leur étreinte et géraient tranquillement leur avantage face à des Bleus incapables de réagir (33-25, 49e). Un vrai cauchemar pour les champions du monde ! Le reste de cette deuxième période allait donc être un long chemin de croix, les Bleus parvenant timidement à réduire un écart déjà trop grand pour espérer une issue favorable (38-30, score final). Une lourde défaite pour les hommes de Didier Dinart pour qui, même si le principal objectif reste une qualification aux prochains JO, remettra certainement en question pas mal de choses. Pour les Danois en revanche, ce fut un véritable récital avec un Mikkel Hansen étincelant (12 buts). Les Bleus devront donc se remettre la tête à l’endroit dimanche pour tenter de décrocher la médaille de bronze et rendre un peu moins douloureuse cette défaite. Réponse dimanche face à l’Allemagne où la Norvège…

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *