C’est déjà 2030 en Seine-et-Marne

Pour la deuxième année consécutive, l’Union nationale du sport scolaire s’est associée au Fonds d’Actions Christophe Février afin de créer « Goal 2030 ». Un événement responsable concrétisé par un tournoi de hand à 4, du 4 au 7 juin dernier à Montévrain (Seine-et-Marne).

 

Pour l’UNSS, c’est déjà 2030. Pour la deuxième année consécutive, la fédération au plus d’un million de licenciés a en effet participé à l’organisation de l’événement « Goal 2030 », un événement sportif qui permet également de sensibiliser la nouvelle génération aux valeurs de l’éco-responsabilité, via le sport et l’éducation, en s’appuyant sur les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) établis par l’ONU. « Goal 2030 a pour objectif d’allier plaisir et challenge, mais aussi de montrer que l’éducation par le sport est un levier puissant et fédérateur pour transmettre aux nouvelles générations les valeurs qui me tiennent à cœur », assure Christophe Février, fondateur du Fonds d’Actions auquel s’est associé l’UNSS pour la deuxième année consécutive, afin de mettre en place cet événement pas comme les autres.

 

Sensibiliser grâce au sport

Cette année, c’est du côté de Montévrain, commune de Seine-et-Marne, que la deuxième édition a eu lieu du 4 au 7 juin. L’UNSS Créteil, en charge de l’organisation locale de l’événement, a sélectionné 17 équipes de collégiens. Des formations venues de toute la France qui se sont rencontrées lors d’un tournoi de hand à 4. Le tournoi s’est tenu les 5 et 6 juin, avant une journée culturelle du côté de Disneyland Paris pour les 17 équipes présentes. Durant l’ensemble du tournoi, un village vert était à la disposition des participants et des spectateurs. L’occasion pour des élèves de présenter leurs travaux autour de chaque Objectif de Développement Durable, ainsi que des technologies éco-responsables nouvelles.

 

Didier Dinart ambassadeur

Pratique sportive réactive, jeux en bois, vélo smoothies, ateliers trottinettes, ateliers de confection de casquette en carton, atelier MAIF ou encore stand « bouchons » étaient également de la partie sur ce village vert. Comme lors de l’édition 2018, Didier Dinart, sélectionneur de l’équipe de France de handball et ambassadeur de « Goal 2030 », a honoré les jeunes participants de sa présence. « Au travers de Goal 2030, nous souhaitons inculquer des valeurs de respect et de partage, de façon à sensibiliser les générations futures aux enjeux de leur planète et leur permettre de prendre des décisions éclairées pour eux-mêmes et les autres, aujourd’hui et à l’avenir, pour qu’ils deviennent les citoyens engagés de demain », confie l’ancien handballeur. Désormais, rendez-vous en 2020 pour la troisième édition.

Par Olivier Navarranne
Crédit photo : UNSS
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE