800 000 jeunes à la Journée nationale du sport scolaire

La Journée du sport scolaire a été l’occasion de faire découvrir plusieurs disciplines à 800 000 jeunes et de signer des conventions pour resserrer les liens entre milieu sportif et scolaire.

 
Près de 800 000 jeunes ont participé à la Journée nationale du sport scolaire (JNSS) hier en France. Depuis 10 ans, l’Union nationale du sport scolaire (UNSS) organise cette journée afin de sensibiliser les enfants, issus de tous milieux sociaux et géographiques, à la pratique du sport en milieu scolaire. Hier, ils ont pu découvrir plusieurs disciplines parmi les 110 proposées par l’UNSS, grâce à 9 500 associations sportives. L’accent était mis sur l’interculturalité. En parallèle, la MAIF a mené une action de formation aux gestes qui sauvent auprès de 1 000 jeunes dans sept villes de France. Douze arbitres de haut niveau ont sensibilisé 15 000 jeunes grâce à un partenariat avec l’Association française du corps arbitral multisports.

 

 
Près de 2 000 jeunes franciliens étaient réunis au Centre sportif Jules Ladoumègue à Paris sous les yeux de Roxana Maracineanu, ministre des Sports, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse, Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français, treize présidents de fédérations françaises de sport et des représentants de Paris 2024. Plusieurs conventions ont été signées afin de continuer de promouvoir le rôle éducatif et social du sport, faciliter les collaborations entre les mondes scolaire et sportif ou encore développer la pratique à destination des personnes en situation de handicap. Les conventions avec les fédérations donneront lieu à des manifestations éducatives d’envergure et permettront des échanges entre éducateurs et spécialistes.

Leslie Mucret
Crédit photo : UNSS
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE