Tennis : Un top 100 et des promesses pour Arthur Rinderknech

Et si le nouveau nom du tennis Français, c’était lui ? Arthur Rinderknech vient d’intégrer le top 100 du classement ATP. Une nouvelle étape pour ce joueur qui ne cesse de progresser.

Si vous n’en avez pas encore entendu parler, cela ne saurait tarder. Arthur Rinderknech a fait ses débuts en professionnel en 2018. Il a d’abord été invité (wild-card) a participer à Roland-Garros en double, avec Florian Lakat. Depuis, le jeune homme enchaîne les performances et les invitations aux tournois : une ascension qui permet de grimper petit à petit dans le classement ATP. En 2020, il a ainsi pu participer au premier tour de l’Open de France, en simple et en double. Avec son partenaire Manuel Guinard, ils ont réussi à se hisser jusqu’au second tour du tournoi. En début d’année, Arthur a remporté le challenger d’Istanbul, en battant le Français Benjamin Bonzi. Il s’agit là de sa troisième victoire en challenger : “C’est fantastique de remporter le premier Challenger de la saison, encore plus un 125 (la catégorie de Challenger la plus relevée, ndlr). Je suis satisfait de la manière dont j’ai géré les choses cette semaine, avec ses 7 matchs en 8 jours. ” Une victoire qui marque aussi le début d’une année exceptionnelle pour le tennisman. En mars, Arthur a pu faire ses premiers pas sur le circuit ATP. Après s’être qualifié pour le tableau principal de l’Open 13 à Marseille, il est parvenu à atteindre les quarts de finale. Il s’y est ensuite incliné face à un autre Français, Ugo Humbert.
 

 
Chaque tournoi dans lequel s’engage Arthur lui permet d’accéder petit à petit au haut du tableau du tennis international. Lors de l’ATP de Lyon, en mai dernier, il a remporté sa première victoire contre un joueur du top 20 : l’Italien Jannik Sinner. Il s’est également qualifié pour la première fois de sa carrière pour le tournoi de Wimbledon. Il y a quelques jours, en grande forme, il a de nouveau atteint les quarts de finale lors de l’Open de Suède et battu l’Australien John Millman. Cette victoire lui a permis d’entrer dans le Top 100 du classement ATP. Une consécration deux ans à peine après son arrivée sur le circuit professionnel. « Le Top 100 mondial et l’accès direct aux Grands Chelem : une étape mythique du tennis est franchie, grâce à tous ceux qui me soutiennent au quotidien. Mais ce cap est loin d’être une fin en soi. Le chemin est encore long avec d’autres objectifs à atteindre. » s’était-il empressé de déclarer sur son compte twitter. Actuellement engagé sur le tournoi de Gstaad, en Suisse, le français qui fête dans quelques jours ses 26 ans vient de créer l’exploit en huitième de finale, en éliminant le 14e mondial, Roberto Bautista Agust.

Capucine Lorrain
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE