Roland-Garros : Nadal tranquille, Djokovic a eu chaud

Journée intense ce lundi sur les courts de Roland-Garros. En grande difficulté face à Lorenzo Musetti, Novak Djokovic s’est finalement imposé en cinq sets. De son côté, Rafael Nadal a infligé une correction en trois manches à Jannik Sinner.

La jeune garde était bien au rendez-vous de la deuxième semaine à Roland-Garros… mais elle devra encore patienter pour espérer faire chuter l’un des membres du « Big 3 ». Pourtant, Lorenzo Musetti n’est pas passé loin. Le jeune italien, impressionnant, a mené deux sets à zéro face à Novak Djokovic. On se dit alors que le numéro 1 mondial pourrait être écarté avant même ses retrouvailles programmées avec Rafael Nadal. Mais non : l’Italien craque physiquement, tandis que le Serbe retrouve des couleurs pour finalement renverser le match. Musetti est même poussé à l’abandon dans la cinquième manche. Victoire 6-7, 6-7, 6-1, 6-0, 4-0 en 3h27′ pour un Djokovic qui a eu chaud, très chaud. « Je l’ai souvent dit, j’aime jouer les jeunes joueurs dans les matches en trois sets gagnants, parce que même s’ils mènent deux sets zéro, je reste confiant en mes chances de victoire », a confié le Serbe en conférence de presse. « Physiquement, je suis fort, j’ai gagné la plupart de mes matches en cinq sets ici dans ma carrière et je sais qu’en cinq sets, ça peut être dur pour eux sur ce plan. »
 

 
Après Lorenzo Musetti, les espoirs de l’Italie reposaient sur Jannik Sinner, opposé à Rafael Nadal. Les deux hommes s’étaient déjà croisés en quart de finale lors de l’édition 2020. Le match avait tourné à l’avantage de l’Espagnol… et ce fût encore le cas ce lundi. D’abord en difficulté dans la première manche, Nadal a ensuite su prendre la mesure de son adversaire, avant de mettre son jeu en place. Comme l’année passée, Sinner n’a rien pu faire. L’Italien perd le premier set, avant de complètement craquer face à la puissance de l’Espagnol. Victoire en trois manches (7-5, 6-3, 6-0) pour Rafael Nadal, qui va retrouver Diego Schwartzman en quart de finale. De son côté, Novak Djokovic défiera Matteo Berrettini. Avec un même objectif pour les deux hommes : se retrouver en demi-finale.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE