Roland-Garros 2021 : Tirage au sort corsé pour les Français

Les affiches du premier tour de l’édition 2021 de Roland-Garros ont été dévoilées. Côté français, certains peuvent être ambitieux, mais d’autres auront à faire à de sacrés concurrents.

Réalisé à huis clos, le tirage au sort est l’une des parties clé de Roland-Garros. Pour la 120ème édition et à trois jours du début du tableau principal, chaque tableau comprend 128 participants. Le tirage au sort, réalisé aléatoirement via un ordinateur, sert principalement à répartir les têtes de séries. Désignées en fonction du classement ATP et WTA, les 32 têtes de séries ne peuvent se rencontrer avant le troisième tour. Suite au tirage, le tableau principal est complété avec l’arrivée d’un certain nombre de qualifiés ayant disputé un pré-tournoi. En haut et dans la même partie du tableau, on retrouve 58 titres du grand Chelem, dont Rafael Nadal, Novak Djokovic et Roger Federer. Mais qu’en est-il pour les Bleus ?
 

 
La quinzaine s’annonce difficile. Dès le premier tour ce dimanche, Lucas Pouille va se confronter à Pablo Cuevas. Ce dernier, qui a mis sa carrière entre parenthèses après une blessure physique, reste tout le même le n°91 mondial et un adversaire redoutable sur terre battue. Hugo Gaston, étoile montante lors de l’édition 2020 et actuel 141ème mondial, devra défier un autre français, Richard Gasquet. Un choc de génération dès le premier tour. Richard Gasquet, 51ème mondial, n’a franchi qu’une seule fois les 8èmes de finale à Paris. Pour autant, il revient avec envie sur les courts parisiens depuis 2019 et sa défaite au second tour. Si Ugo Humbert atteint le troisième tour, le 29ème joueur mondial a de fortes chances de se retrouver face au terrible Novak Djokovic. Jeremy Chardy, quant à lui, devra affronter le numéro 5 mondial, Stefanos Tsitsipas dès le premier tour, quand Pierre-Hugues Herbert défiera Jannik Sinner, numéro 18 mondial. Malgré tout, d’autres français sont un peu épargnés, sans pour autant que tout soit gagné. Jo-Wilfried Tsonga affrontera le japonais Nishioka, Gilles Simon le hongrois Marton Fucsovics et Corentin Moutet le serbe Laslo Djere. Concernant les joueuses françaises, qui se font plus discrètes ces dernières semaines, elles se retrouvent également confrontées à un gros tableau. Alizé Cornet affrontera Harmony Tan. Après une blessure, Fiona Ferro a l’opportunité de bien lancer le tournoi et Caroline Garcia a le soutien de Nathalie Dechy, responsables des joueuses et en charge des relations internationales au sein de la FFT : « Elle n’est clairement pas à son vrai classement. Quand on voit sa qualité de jeu sur terre battue, les coups qu’elle a, on a envie de la voir en deuxième semaine. »

Lorraine Biava
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE