Open Sud de France : Pouille et Simon passent à la trappe

Dès les seizièmes de finale de l’Open Sud de France, Gilles Simon et Lucas Pouille sont passés à la trappe. Dominé dans le jeu face à l’Autrichien Novak, Simon n’a pas pu faire mieux que prendre un seul set, et sort dès son premier match.

 
L’Open Sud de France est un tournoi qui réussit bien souvent aux Français. Pourtant, à l’entame de cette nouvelle édition, peu sont les Tricolores à ne pas se faire surprendre. Dans un premier tour difficile face à l’Autrichien Dennis Novak, Gilles Simon confirme sa méforme du moment et s’incline en trois sets (7-6/1-6/6-3). Pourtant favori, le Français n’a pas réussi à remporter le tie-break décisif dans le premier set, le plongeant directement de le doute. En revanche dans la seconde manche, Simon reprend son jeu en main et récupère un peu de confiance. Il s’impose sans difficulté six jeux à un, à sens unique. Alors, on se dit que « Gillou » peut s’imposer, qu’il y a de la place. De plus, le Français break assez vite dans cette troisième manche, avant de voir le match lui échapper. Deux services trop facilement perdus lui auront coûté la rencontre. Novak s’impose six jeux à trois dans cette dernière manche et file au tour suivant. L’Autrichien y retrouvera le Serbe Dusan Lajovic, tête de série numéro trois dans ce tournoi.

 

 

De son côté, Lucas Pouille n’a rien pu faire. De retour sur le circuit après son opération du coude, le Français était opposé à son compatriote Benjamin Bonzi. Et dans ce duel franco-français, c’est Benjamin Bonzi qui a pris le meilleur face à un Lucas Pouille en manque de repères. Pas assez régulier dans ce match, le Nordiste s’incline en deux manches (7-6/6-2), et n’ira pas plus loin à Montpellier. « Le plus dur sur une reprise, c’est de réussir à maintenir le niveau tout au long du match, et de faire les bons choix au moment important », a déclaré Lucas Pouille à la fin de la rencontre. Son compatriote affrontera quant à lui le Belge David Goffin au prochain tour. Un challenge qui ne sera pas aisé pour Benjamin Bonzi. Pour le moment, il ne reste plus que Ugo Humbert et Bonzi en lice à Montpellier. En effet, Tsonga a été défait par l’Américain Korda en deux sets, tandis qu’Hugo Gaston s’est incliné en trois manches face à l’Italien Sonego. Grégoire Barrere, quant à lui, jouera face au Géorgien Basilashvili demain midi.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE