Open Sud de France : Barrère en costaud, Humbert s’en sort de justesse

À Montpellier, Grégoire Barrère s’est imposé en deux sets (6-4/6-4) face à Basilashvili et Ugo Humbert est venu à bout de Griekspoor (6-7/7-6/7-6). Barrère file en huitièmes tandis que Humbert fonce déjà en quarts.

 
Grégoire Barrère n’a pas tremblé. Opposé au Géorgien Nikoloz Basilashvili, le Français a assumé son statut de favori dans cette rencontre. Le tricolore de 27 ans s’impose en deux sets (6-4/6-4), et prend confiance en ce début de tournoi. Les choses n’auront tout de même pas été simple. Dès le premier jeu, le Français break le Géorgien et commence ce match de la meilleure des manières. Trop fébrile sur son service, Barrère perd le deuxième jeu et remet le Géorgien dans le droit chemin. Après un combat acharné sur les deux jeux suivants, le Français réussit à breaker une nouvelle fois Basilashvili avant de dérouler. Il remporte cette première manche six jeux à quatre et se met en bonne position dans cette rencontre. Bis repetita dans la deuxième manche. Le combat est rude entre les deux hommes qui se rendent coup pour coup. C’est le Géorgien qui va trouver la faille le premier en breakant le Français, lui permettant de mener trois jeux à un. Mais Grégoire Barrère avait des ressources. Ce dernier débreake dans un premier temps avant de breaker Basilashvili. Un jeu décisif dans ce match permettant au Français de reprendre le dessus dans cette deuxième manche et de l’emporter. 1 heure et 17minutes auront donc suffit à Grégoire Barrère pour se qualifier pour les huitièmes de finale. Il y retrouvera l’Espagnol Roberto Bautista Agut, tête de série numéro une. Pas à une mince affaire pour le Français qui va tout de même se battre pour rester en coure à Montpellier.

 

 

Quant à Ugo Humbert, la copie aura été bien moins blanche aujourd’hui. Largement favori de ce huitième de finale, le Français est mal rentré dans son match face au Néerlandais Tallon Griekspoor, 160e joueur mondial. Il s’impose finalement en trois sets (6-7/7-6/7-6). Dans une première manche ultra serrée, Humbert finit par céder au tie-break, laissant le premier set à son adversaire du jour. La suite de la rencontre ne fût pas moins pénible. Accrocheur, le Hollandais pousse Ugo Humbert dans ses retranchements et obtient même plusieurs balles de matchs dans le deuxième set. À cinq jeux à deux, Griekspoor n’arrive pas à conclure et se fait remonter par le Français. Même issue que dans le premier set : tie-break. À ce petit jeu-là, le Français est le meilleur et ne se fait pas prier pour revenir à une manche partout. Le troisième set est encore plus tendu que les précédents. Les deux joueurs se rendent coup pour coup et arrivent une nouvelle fois au tie-break. Au bout du suspense (2h53 de jeu), Ugo Humbert finit par s’imposer. Il rejoint les quarts de finale en attendant de connaître son adversaire.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE