Open d’Australie : Les Français balayés à Melbourne

Cette deuxième journée de l’Open d’Australie n’aura pas été bonne pour les Français. Seule Kristina Mladenovic s’est imposée et va rejoindre le deuxième tour. Pour le reste des troupes, l’aventure australienne s’arrête déjà.

Les Français ne sont pas en réussite à Melbourne. Après une première journée plutôt satisfaisante, la plupart des Tricolores ont été balayés cette nuit à Melbourne. Pour illustrer ces mauvaises performances, le match de Gilles Simon est probant. Opposé à Stefanos Tsitsipás, Gilles Simon n’a pas vu le jour. Le 66e mondial s’est incliné en trois sets (1-6/2-6/1-6), balayé par le prodige grec. Bien que Tsitsipás soit l’un des favoris du tournoi, Gilles Simon n’a absolument pas existé dans ce match, prenant la foudre grecque en tout point. Avec seulement six coups gagnants, le Niçois n’a pas su mettre en place son jeu, face à un adversaire sans doute bien trop fort pour un premier tour. Face à un adversaire un peu plus abordable, Pierre-Hugues-Herbert n’a pas fait mieux que son compatriote Gilles Simon. Impuissant, le Français a été totalement dominé par l’Italien Fabio Fognini, 17e joueur mondial. Durant un peu moins de deux heures, Fognini a dicté son jeu, imposant sa loi au Français de 29 ans. Herbert s’incline donc en trois sets (4-6/2-6/3-6), et s’arrête dès le premier tour dans cet Open d’Australie. Il le dit lui-même, « P2H » n’a pas pris de plaisir sur le terrain aujourd’hui. « Le match a été à sens unique du début jusqu’à la fin. J’ai pris une grosse tarte », rapporte le Français à la fin de la rencontre. Autre déception du jour : Quentin Halys. Favori malgré lui face à l’Espagnol Pablo Andujar-Alba, le Français s’est incliné en trois sets (4-6/5-7/5-7). Il a bien résisté le 207e joueur mondial, mais en vain. Quentin Halys n’aura pas réussi à prendre un seul petit set à l’expérimenté Andujar. À 35 ans, l’Espagnol retrouvera le Serbe Krajinovic au deuxième tour.

 

 

Dans le tableau féminin, Clara Burel n’était pas si loin. Après avoir remporté la première manche (6-4), la Rennaise a flanché dans les deux suivantes, faute notamment à un service trop faible (13 double-fautes et seulement 40 % de premières balles). Burel s’incline donc en trois sets face à la Belge Van Uytvanck (6-4/3-6/4-6). L’aventure australienne s’arrête ici pour la 237e joueuse mondiale. Cloé Paquet sort elle aussi au premier tour, en s’inclinant en deux sets (5-7/5-7) face à l’Égyptienne Sherif, 131e joueuse mondiale. En revanche, entrée réussie pour Kristina Mladenovic et Alizé Cornet. La première d’abord, s’est battue face à la Grecque Sakkari (23e rang mondial). Après avoir remporté la première manche (6-2), puis avoir pris une bulle dans la deuxième, Mladenovic a repris la main dans le set décisif, pour le reporter (6-3). « Une sacrée belle victoire », pour la Française qui affrontera la Japonaise Hibino au prochain tour.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Belga / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE