Masters de Cincinnati 2018 : Débuts réussis pour les Français

Le premier tour du tournoi de Cincinnati a bien réussi au Français. Cinq sur six ont réussi à se qualifier, avec des vraies performances pour certains…

 

Reçu 5 sur 6 ! Bon, ce n’est pas vraiment la bonne expression mais cela conviendra pour cette fois. Car oui, sur les six Français ayant disputé leur premier tour, seul Richard Gasquet s’est incliné face à l’Espagnol Carreno-Busta. Pour le reste, c’est du 100%. Et avec des victoires prometteuses. Lucas Pouille (17e), entre autres, a battu pour la première fois de sa carrière Andy Murray. Certes l’ex-numéro 1 mondial n’est pas celui que l’on connaît habituellement (classé 375e mondial à cause d’une blessure), mais la performance est tout de même à souligner. Benoit Paire (57e) lui aussi a éliminé un grand nom du tennis mondial. Le Français, réputé pour son caractère bien trempé, a écarté en deux sets (6/2, 6/2) David Ferrer (79e). L’Espagnol ne figurera d’ailleurs plus dans le top 100 mondial à l’issue de la compétition.

La loi du plus fort n’est pas toujours la meilleure

Jeremy Chardy (46e) et Adrien Mannarino (28e) ont tous deux battu des adversaires mieux classés qu’eux. Les tricolores ont respectivement éliminés Fernando Verdasco (6/1, 6/2), 30e mondial et l’Italien Marco Cecchinato (6/7, 6/2, 7/5), 22e. Même performance pour Alizée Cornet en WTA. La Française classée 33e, s’est débarrassée de la Lettonne Jelena Ostapenko (1/6, 7/5, 6/0), 11e mondiale et qui a déjà remporté un titre du Grand-Chelem (Roland-Garros en 2017).

Maxime Charasse
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE