L’Open Blot de Rennes de tennis débute aujourd’hui

Le tableau principal de l’Open Blot de Rennes de tennis commence aujourd’hui et la finale se jouera dimanche. De nombreux Français, dont trois Bretons, sont à suivre.

 
À partir d’aujourd’hui et jusqu’à dimanche, la salle liberté de Rennes va vivre aux rythmes des balles échangées lors de l’Open Blot de Rennes de tennis. Les Français sont représentés en force dans ce tournoi challenger : Maxime Janvier (tête de série n°5), Tristan Lamasine (n°8), Constant Lestienne (n°10) et Alexandre Muller (n°11), mais aussi par des espoirs comme Rayane Roumane, autour d’une belle saison 2019. À noter également la présence de trois Bretons qui auront à cœur de défendre leurs couleurs à domicile dans le tableau principal : Manuel Guinard (photo), Quentin Gueydan et Evan Furness qui va défiler au premier tour Uladzimir Ignatik, vainqueur du tournoi de Rennes en 2017.

 

 

« La Fédération française de tennis et l’organisation de l’Open Blot de Rennes ont souhaité mettre en avant la jeunesse », a expliqué Thierry Cardona-Gil, vice-président de la Ligue de Bretagne de tennis, en charge des grands tournois, et président du Comité de tennis d’Ille-et-Vilaine. « Distribuer des Wild Cards aux espoirs leur permet de progresser en côtoyant des joueurs expérimentés. Entre les étrangers qui ont réalisé de superbes performances pendant leur carrière, les Français qui montent et les jeunes Bretons qui se révèlent, le spectacle va être assuré sur le central du Liberté. » Les tricolores auront fort à faire face à Sergiy Stakhovski (N°1) ou encore Jerzy Janowicz, ancien n°14 à l’ATP qui a été demi-finaliste à Winbledon. « Stakhovski est une vraie tête d’affiche : c’est un joueur expérimenté, qui frappe fort, il est percutant. Janowicz a également énormément d’expérience. Il a performé sur les meilleurs tournois du monde. Ils ne seront pas faciles à jouer », a analysé Marc Gicquel, le directeur sportif de l’Open Blot de Rennes.

Leslie Mucret
Crédit photo : Remy Chautard
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE