Jean-François Vilotte nouveau directeur général de la FFT

Le Comité exécutif de la Fédération française de tennis (FTT) a décidé de pourvoir le poste de Directeur général. Ainsi, Jean-François Vilotte a été nommé à ce poste sur proposition du président de la FFT. Il prendra ses fonctions le 1er novembre prochain.

 

Diplômé d’études approfondies en droit public, Jean-François Vilotte, après sa formation à l’ENA, a débuté sa carrière à la Ville de Paris, puis dans le corps préfectoral. De 2002 à 2006, il a occupé les fonctions de directeur du cabinet de Jean-François Lamour, Ministre des sports et de la vie associative. Directeur général de la FFT de 2007 à 2009, il est nommé président de l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL) en 2010 par le Président de la République, poste qu’il a occupé jusqu’en 2014. Ensuite, en qualité d’expert international, il a conduit, pour l’UNESCO, des missions d’évaluation des politiques publiques de lutte contre le dopage de nombreux États.

Découvrez le programme de l’Open Sud de France 2019 :

« Agir et Gagner 2020 »

Jean-François Vilotte mettra son expérience au profit du projet sportif « Agir et Gagner 2020 » qui a pour vocation de redynamiser tous les segments du tennis français, à commencer par le rayonnement de ses tournois, la formation d’une élite et le développement de la pratique sur tout le territoire national, aussi bien métropolitain qu’ultramarin. Les bases de la stratégie de développement de la FFT sont à présent posées. L’organisation, structurée autour des cinq piliers, sportif, fédéral, évènementiel, marketing et digital, et incarnée par une équipe experte, est en ordre de marche…

Leslie Mucret
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE