J.O. Tokyo 2020 – Tennis : Mission impossible pour les Français ?

Après les fiascos de Roland-Garros et Wimbledon, les Français ont-ils une chance de triompher aux Jeux olympiques ? Au vu des derniers résultats, les probabilités semblent assez faibles. Les joueurs et joueuses tricolores peuvent-ils créer l’exploit ?

La course à la médaille démarre dans quelques jours. Ils seront six chez les garçons et quatre chez les filles sur l’ensemble des épreuves. La compétition se constitue d’un simple masculin et féminin, d’un double masculin et féminin et d’un double mixte. Contrairement aux tournois de tennis majeurs, les matchs se jouent en deux sets gagnants (exception pour la finale homme en trois sets gagnants). Les rencontres se déroulent sur une surface dure, et le tournoi réuni 172 joueurs et joueuses parmi les meilleurs mondiaux. Pour être éligibles, les participants doivent avoir concouru à plusieurs rencontres de Coupe Davis ou de Billie Jean King Cup.

Cette année, la compétition est marquée par de nombreux forfaits ou refus de participer de grands joueurs. Parmi les vingt premiers mondiaux, six ont fait savoir qu’ils ne souhaitaient pas être présents. On peut nommer Rafael Nadal (3e), souhaitant préserver sa condition physique après sa défaite à Roland-Garros contre Novak Djokovic. Dominic Thiem, Roberto Bautista-Agut, Denis Shapovalov et le Suisse Stanislas Wawrinka font aussi partie de la liste des absents. Du côté des Français Richard Gasquet et Adrian Mannarino sont tous les deux forfaits. Benoît Paire a lui été écarté des Jeux par la fédération française de tennis après des déclarations et attitudes jugées non professionnelles.

 

NISSAN QUASHQAI

Herbert et Mahut en double

Gaël Monfils, Ugo Humbert, Jérémy Chardy et Gilles Simon représenteront la France sur le circuit masculin. Chez les femmes, il s’agit de Caroline Garcia, Fiona Ferro, Kristina Mladenovic et Alizé Cornet. Le double masculin a une vraie chance de médaille. En effet, le duo Herbert – Mahut tentera d’ajouter une ligne à son palmarès. Après avoir remporté tous les tournois du Grand Chelem, les deux coéquipiers et amis peuvent espérer remporter l’or olympique. Chardy et Monfils constitueront le deuxième double français aligné. La paire Garcia/Mladenovic chez les filles peut aussi espérer aller chercher un podium. Elle sera accompagnée par la deuxième paire française Cornet/Ferro.

Avec les nombreux abandons de joueurs du TOP 20 ATP, les Français peuvent faire mieux que lors des deux derniers tournois du Grand Chelem. Pour rappel, aucun joueur français ne s’était qualifié au troisième tour de Roland-Garros (une première depuis 53 ans). Plus récemment, Wimbledon n’a vu jouer aucun Français dès le second tour. Chez les hommes, les opportunités se montrent grandes sans la présence de Rafael Nadal (champion olympique 2008 et en double en 2016), Stan Wawvrinka et Dominic Thiem. Il faudra néanmoins passer les cinq premiers tour pour obtenir son ticket pour la finale, avec sur le chemin, des joueurs comme Novak Djokovic, Alexander Zverev et Andy Murray. Chez les filles, le forfait de Serena Williams pourra être une opportunité pour les Françaises d’accéder à un titre olympique, même si les résultats de cette année n’incitent pas à l’optimisme. L’intégralité des matchs aura lieu à l’Ariake Coliseum de Tokyo, du 24 au 30 juillet.

Capucine Lorain
Crédit photo : Abaca / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE