Henri Leconte : « Un beau Roland-Garros avec des surprises »

Avant le début des internationaux de France de tennis, Henri Leconte fait le point sur les (minces) chances des joueurs français. Entretien avec l’ancien numéro 5 mondial.

 

Qu’avez-vous pensé en voyant le tableau final de ce Roland-Garros 2018 ?
Je constate que Nadal va bénéficier d’un tableau facile. Certains premiers tours seront amusants à regarder, je pense notamment au match entre Serena Williams et Krystina Pliskova. Plusieurs Français n’auront pas des entrées en matière évidentes, par exemple Lucas Pouille face à Daniil Medvedev.

 

Aucun tennisman français n’a brillé sur terre battue cette année…
Même si nous espérons avoir un Français en deuxième semaine, cela ne sera pas simple au regard des récents résultats. Gaël Monfils sera certainement content s’il passe un tour. Aujourd’hui, il arrive à Roland Garros sans savoir vraiment où il en est. Quand on veut être très bon sur terre battue, il faut se montrer consciencieux, être irréprochable à l’entraînement…

 

Nadal sera archi-favori. Qui pourrait l’empêcher de remporter son 11ème Roland Garros ?
L’Autrichien Dominic Thiem, qui l’a éliminé en quarts de finale à Madrid. Ou bien l’Allemand Alexander Zverev, qui a failli le battre en finale de Rome. Même si Nadal est la favori incontesté, je sens qu’il va se passer quelque chose. Aujourd’hui, les jeunes respectent un peu moins les leaders.

 

Peut-on s’attendre à une surprise ?
Le jeune Denis Shapovalov pourrait tirer son épingle du jeu. Il rappelle un peu André Agassi à ses débuts sur le circuit. Quoi qu’il en soit, nous aurons le droit à un beau Roland-Garros avec des surprises.

 

Chez les dames, Caroline Garcia semble être la Française qui peut aller le plus loin possible dans le tournoi…
Oui. Chez les femmes, le tableau est très ouvert. En tant que tête de série no 7, Garcia doit assumer son leadership des joueurs tricolores. Elle est capable de subir une pression importante. Toutefois, elle pourrait retrouver Kiki Bertens (15e), dès les huitièmes de finale, une joueuse qui l’a récemment battue facilement (6-2, 6-2) à Madrid.

Propos recueillis par Arnaud Lapointe
Crédit photo : Andre Ferreira / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE