Alizé Cornet dans le viseur de la FIT

La Fédération Française de Tennis, après en avoir été informée le 11 janvier par la Fédération Internationale de Tennis, a pris acte de l’ouverture, à l’encontre d’Alizé Cornet, d’une procédure disciplinaire pour infraction aux règles régissant la lutte anti-dopage, en l’espèce trois non-présentations lors de contrôles inopinés ces douze derniers mois.

 

Afin de préserver l’équipe de France de Fed Cup pour la préparation du premier tour face à la Belgique les 10 et 11 février à Mouilleron-le-Captif (Vendée), et en attendant la décision des instances disciplinaires internationales, Pierre Cherret, DTN par intérim, en plein accord avec Yannick Noah, le capitaine de l’équipe de France, a décidé de laisser Alizé Cornet préparer sa défense et de ne pas la retenir dans la sélection qui sera proposée la semaine prochaine au Comité exécutif.

La Fédération Française de Tennis, malgré les conséquences que l’absence d’Alizé Cornet est susceptible d’entrainer pour l’équipe de France sur un plan sportif, souhaite ainsi rappeler sa ferme détermination à voir le programme anti-dopage de l’ITF être pleinement appliqué.

La rédaction

 

Crédit photo : Avalon / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE