Tokyo 2020 – Badminton : Pas simple pour les Bleus

On connaît le programme qui attend les badistes français aux Jeux olympiques de Tokyo. Des poules avec des adversaires de taille attendent les joueurs, notamment en simple hommes et dames.

 

La compétition s’annonce intense pour les quatre badistes français. Sur les cinq épreuves que comporte le badminton aux JO (simple et double messieurs, simple et double dames et double mixte), la France sera présente dans trois d’entre elles. Le simple hommes avec Brice Leverdez, le simple dames avec Qi Xuefei et le double mixte composé de Thom Gicquel et Delphine Delrue. En simple, s’ils veulent se qualifier, les Français devront terminer à la première place de leur poule pour accéder aux huitièmes. En double, il faudra être dans les deux premiers pour disputer les quarts.

 

Brice Leverdez va devoir battre un adversaire de taille s’il souhaite se qualifier. Face au Malaisien Lee Zii Jia, il n’aura pas le droit à l’erreur. Le neuvième mondial est un joueur redoutable que le Tricolore a déjà affronté à deux reprises pour une seule victoire en 2019. Le Français pourra néanmoins compter sur son expérience de la compétition pour faire basculer le match. Il participe pour la troisième fois aux Jeux, alors que c’est une première pour Lee. Face à l’Ukrainien Artem Pochtarov, Brice Leverdez fait déjà office de favori. Lors de leur unique rencontre lors des championnats d’Europe par équipe en 2020, le champion de France 2019 était reparti victorieux.

 

La numéro 1 mondiale sur le chemin de la Française

NISSAN QUASHQAI

La partie se montre en revanche plus compliquée pour Qi Xuefei, 21e mondiale. La Française jouera pour la première fois ses trois adversaires dans une poule au niveau élevé. En effet, la numéro 1 mondiale Tai Tzu Ying fait partie du tableau. Un duel qui s’annonce compliqué, d’autant plus que la Taïwanaise a remporté la dernière édition des World Tour Finals. Qi Xuefei devra aussi affronter la Suisse Sabrina Jacquet (25e) et la Vietnamienne Thuy Linh Nguyen (24e). Même si ça s’annonce compliqué pour les Français du simple d’espérer une qualification, Maxime Michel, entraîneur national, se montre positif : « Tirage difficile pour les simples. Chez les hommes, avec seulement 14 poules contre 16 prévues, Brice perd son statut de tête de série 16 et se retrouve avec le Malaisien Lee Zii Jia, un joueur en forme qui a récemment gagné le All England. Mais tout est possible, Brice a déjà montré qu’il pouvait battre les meilleurs. En simple dames, Xuefei tombe dans la seule poule de 4 et aura donc un match supplémentaire à jouer. Elle devra également affronter Tai Tzu Ying. Dans tous les cas, nous serons prêts à nous battre et à nous adapter à tous les contextes, match après match. »

 

Le tirage n’est pas forcément favorable au double mixte français. Thom Gicquel et Delphine Delrue devront se défaire des vice-champions d’Europe Marcus Ellis et Lauren Smith, qu’ils n’ont jamais réussi à battre en trois confrontations. S’annonçant également compliqué, le match contre les Thaïlandais Dechapol Puavaranukroh et Sapsiree Taerattanachai, battus une seule fois par les Français en trois matchs. Un défi rude qui attend les quatre badistes, mais pas impossible. Rendez-vous le 24 juillet pour le début de la compétition.

 

Capucine Lorain
Crédit photo : ActionPlus / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE