Thomas Cup 2018 : Les Bleus en quarts de finale

L’équipe de France de badminton s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Thomas Cup 2018, après leur victoire face à l’Australie (5/0).

 

Leur belle victoire face aux Indiens en ouverture de la compétition dimanche (4/1) avait ouvert aux Bleus la possibilité d’un quart de finale. Après une défaite logique hier face aux favoris chinois, il leur restait à battre la troisième nation de la poule : l’Australie. Et c’est la même équipe, alignée face à l’Inde il y a deux jours, qui était de nouveau sur les courts aujourd’hui.

Des Bleus faciles

En ouverture, le numéro 1 français Brice Leverdez n’a pas trainé face à Ashwant Gobinathan, vainqueur en 23 minutes (21/5, 21/7). Bastian Kersaudy et Julien Maio sont ensuite venus ajouter leur point en dominant Matthew Chau et Sawan Serasinghe (21/17, 21/12). Lucas Corvée, le double champion de France 2016 et 2017 n’a, lui non plus, pas trainé sur le court face à Jacob Schueler (21/14, 21/9). Assurés de leur victoire et de leur qualification, Thom Gicquel et Ronan Labar ont ajouté leur pierre à l’édifice en prenant l’ascendant sur Simon Wing Hang Leung et Eric Vuong (21/9, 21/16). Pour terminer, c’est Toma Junior Popov qui a offert le dernier point à la France face à Peter Yan (21/7, 21/15).

Un deuxième quart de finale après 2014

C’est la deuxième fois que l’équipe de France accède à ce stade de la compétition. En 2014 déjà et pour leur première participation, les tricolores s’étaient qualifiés pour les quarts de finale où ils avaient été stoppés par le Japon (3/1). L’équipe était alors constituée de Baptiste Careme, Lucas Claerbout, Lucas Corvée, Bastian Kersaudy, Brice Leverdez, Gaëtan Mittelheisser et Thomas Rouxel. Cette année, c’est une équipe rajeunie qui tentera de battre un nouveau record, en décrochant sa première médaille mondiale. Le tirage au sort sera effectué demain soir, à l’issue de l’ensemble des matchs de poule.

La rédaction

 

Crédit photo : Raphael Sachetat/Badmintonphoto
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE