Mondiaux badminton 2018 : Brice Leverdez dernier rescapé

Brice Leverdez est le dernier rescapé aux championnats du monde 2018 de badminton à Nanjing (Chine). Retour sur les deux premières journées de la compétition.

 

Toutes les doubles éliminés

Si tout avait bien commencé pour Delphine Delrue et Thom Gicquel, 19 ans tous les deux et 65ème mondiaux, après une victoire face aux Indonésiens Yantoni Edy Saputra et Marsheilla Gischa Islami (21/13, 21/14), la marche suivante aura été trop haute. La paire française a en effet été éliminée en 1/16èmes de finale par les têtes de série n°3 Tang Chun Man et Tse Ying Suet (Hong-Kong) en deux sets, 21/11, 21/15. Les vice-championnes d’Europe Emilie Lefel et Anne Tran ont connu le même sort. Expéditives au premier tour face aux Péruviennes Daniela Macias et Danica Nishimura (21/9, 21/9), elles ont dû céder face aux Chinoises Du Yue et Li Yinhui (n°10), dans une rencontre à sens unique (21/9, 21/14). Les trois autres paires de doubles engagées ont toutes été éliminées dès le premier tour : Léa Palermo et Bastian Kersaudy (n°42) face aux Indonésiens Ronald Ronald/Annisa Saufika (n°52) en trois sets (21/19, 11/21, 21/16), Audrey Fontaine et Ronan Labar (n°27) face à la paire vietnamienne Tuan Duc Do/Nhu Thao Pham (n°52) en trois sets (17/21, 21/18, 21/17) et enfin Léa Palermo et Delphine Delrue (n°37), qui n’ont pas su trouver les solutions face aux Malaisiennes Vivian Hoo et Woon Khe Wei (21/17, 22/20).

Corvée sorti d’entrée

En simple, Lucas Corvée (n°41) retrouvait l’Indien Sameer Verma (n°19). Les deux étaient à 1 partout dans les affrontements directs. Mais la belle n’a pas tourné en faveur du Français, qui s’est inclinée en deux sets (21/13 21/10). Ça passe en revanche pour Brice Leverdez qui, bénéficiant du forfait de la tête de série n°2 Lee Chong Wei, a éliminé en deux sets le Taïwanais Tzu Wei Wang (21/18, 21/19). Avec cette victoire, Brice Leverdez est le dernier représentant tricolore dans la compétition.

La rédaction
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE