L’Open de badminton du Danemark : quatre doubles en quarts

Quatre paires françaises se sont qualifiées pour les quarts de finale du Danisa Denmark Open de badminton qui se déroulent jusqu’à ce dimanche. En revanche, il n’y a plus de Bleus dans les tableaux individuels.

 
Le Danisa Denmark Open, le premier tournoi de badminton international depuis le début de la pandémie de Covid-19, se poursuit aujourd’hui avec les quarts de finale. Aucun français en simple n’a pu se hisser à ce niveau. Hier dans la salle d’Odense, la hiérarchie a été respectée chez les femmes, Marie Batomène, Yaëlle Hoyaux et Léonice Huet se sont inclinées face à des joueuses mieux classées. Du côté des hommes, Brice Leverdez n’était pas loin de prendre le premier set à son adversaire le Japonais Kenta Nishimoto, mais il a finalement été défait (19/21 9/21). Toma Junior Popov et Thomas Rouxel ne sont pas allés plus loin non plus.

 

 

Les bonnes nouvelles viennent des doubles pour les Bleus. Pour leur première compétition ensemble depuis près d’un an, Émilie Lefel et Anne Tran ont nettement battu les Estoniennes Rüütel et Maraan (21/15 21/7) et affronteront les sœurs Stoeva pour leur quart. Chez les hommes, les champions d’Europe juniors 2018, Fabien Delrue et William Villeger sont arrivés en quart de final après avoir dominé la paire anglaise Clare/Flynn (21/15 16/21 21/19) et joueront face à la paire danoise Kjaer/Eipe. Les frères Popov, Toma Junior et Christo, étaient déjà en quarts à la faveur du forfait de leurs adversaires des huitièmes. Ils vont faire face à la paire anglaise Langridge/Ellis, tombeuse des Français Samy Corvée et Kenji Lovang en huitièmes et surtout médaillée de bronze aux Jeux olympiques de Rio. Enfin, Léa Palermo et Julien Maio, pour leur première association lors d’un tournoi international, ont pris le meilleur sur leurs compatriotes Sharone Bauer et William Villeger (21/18 21/16) et se retrouvent en quarts.

Leslie Mucret
Crédit photo : Badmintonphoto
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE