Euro badminton 2018 : Le résumé de la 2ème journée

Après une première journée mitigée dans ces championnats d’Europe de badminton 2018, les Bleus se sont rassurés en affichant un beau bilan d’ensemble…

 

100% pour le double dames

La journée a commencé par le double dames et deux matchs particulièrement convaincants. Après son élimination en double mixte, Delphine Delrue comptait bien se rattraper. C’est chose faite avec sa partenaire Léa Palermo (n°41 mondiales) face aux Belges Lise Jaques et Flore Vandenhoucke (n°73). Elles l’emportent en deux sets maîtrisés (21/14, 21/11) et s’économisent en vue de leur rencontre face aux têtes de série 3, les danoises Maiken Fruergaard et Sara Thygesen (n°23 mondiales). Même maîtrise pour Anne Tran et Emilie Lefel (n°35), opposées aux Espagnoles Fernandez/Isle (n°175). Les têtes de série 6 sont elles aussi parfaitement entrées dans leurs championnats d’Europe. Jamais inquiétées, elles s’imposent 21/18, 21/7 en 27 minutes. En huitièmes de finale, elles affronteront elles aussi une paire danoise : Julie Finne-Ipsen et Rikke Soby (n°46).

100% en simples hommes

En simples hommes, Lucas Corvée (n°51) et Brice Leverdez (n°24) faisaient leur entrée aujourd’hui face à des adversaires largement à leur portée. Lucas Corvée s’est facilement défait du Suisse Christian Kirchmayr (n°212) en 35 minutes (21/16, 21/11). Le joueur d’Issy-les-Moulineaux rencontrera au prochain tour le Suédois Jacob Nilsson, 128ème mondial. Pour Brice Leverdez, l’entrée dans la compétition a été plus difficile. Malmené en début de rencontre par le Roumain Collins Valentine Filimon (n°270), le numéro 1 français s’est finalement imposé en 49 minutes (17/21, 21/16, 21/15). Il rencontrera demain l’Estonien Raul Must (n°80).

1 sur 2 pour le double hommes

En double hommes, la nouvelle paire Thom Gicquel/Ronan Labar (n°128) rejoint elle aussi les huitièmes de finale au terme d’un match accroché face aux Allemands Daniel Benz/Andreas Heinz (n°69). Ils l’emportent notamment grâce à deux fins de sets parfaitement maitrisées sur le score de 21/19, 21/18. L’autre paire française Éloi Adam / Samy Corvée s’est en revanche inclinée de justesse face à la paire russe Dremin / Grachev (23/21, 15/21, 20/22).

Plus de françaises en simples dames

Seule française engagée dans le tableau, et comme on pouvait s’y attendre, Marie Batomène n’a rien pu faire face à l’Espagnole Marin (n°7 mondiale) et s’incline en deux sets 21/15, 21/12.

La rédaction

 

Crédit photo : Yohan Nonotte/Badmintonphoto
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE