SPORTMAG.fr

Trophées des Champions 2018 de lutte : les lauréats

FFLDA
La Fédération française de lutte et disciplines associées a organisé hier, au CNOSF, ses Trophées des Champions 2018. Découvrez l’ensemble des lauréats.

Comme chaque année, la lutte et toutes ses disciplines associées étaient à l’honneur, à l’occasion des Trophées des Champions 2018 qui récompensent plusieurs athlètes dans différentes catégories. Au CNOSF, toute la famille de la lutte et du monde olympique français était réunie pour mettre en lumière les performances de nombreux champions. Après plusieurs semaines de votes et des écarts souvent minimes, le verdict était rendu. Un Trophée d’honneur a aussi été remis à trois athlètes qui ont marqué leur sport.

Comme chaque année, la lutte et toutes ses disciplines associées étaient à l’honneur, à l’occasion des Trophées des Champions 2018 qui récompensent plusieurs athlètes dans différentes catégories. Au CNOSF, toute la famille de la lutte et du monde olympique français était réunie pour mettre en lumière les performances de nombreux champions. Après plusieurs semaines de votes et des écarts souvent minimes, le verdict était rendu. Un Trophée d’honneur a aussi été remis à trois athlètes qui ont marqué leur sport.

Les lauréats

Révélation masculine de l’année : Mohammad Baillot (grappling), champion du monde junior Gi et No Gi.
Révélation féminine de l’année : Ashley Breton (sambo), 3e aux Championnats du monde & vice-championne d’Europe.
Coups de cœur : Alexis Fontes (grappling) 3e au Championnat du monde Gi et No Gi et Justine Vigourux (lutte), 3e aux Championnats d’Europe cadet.
Meilleur sportif de l’année : Brice Hounza (grappling), champion du monde.
Meilleure sportive de l’année : Koumba Larroque (lutte), vice-championne du monde et d’Europe, championne du Monde Juniors et Championne d’Europe U23.

> Koumba Larroque, du talent et des ambitions

Trophée d’Honneur : Steeve Guenot (lutte), champion olympique JO Pékin 2008, Christophe Guenot (lutte), médaille de bronze JO Pékin 2008 et Yannick Szczepaniak (lutte), médaille de bronze JO Pékin 2008.

Leslie Mucret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *