Savate – Kevin Albertus : « Une saison un peu amère »

Vice-champion de France Élite A en 2019, Kevin Albertus comptait bien aller chercher la première place cette saison. Mais la Covid-19 est venue chambouler une année 2020 pas comme les autres aux yeux du tireur du Toulouse Multi-Boxe.

 

Kevin, comment avez-vous vécu cette saison 2020 ?
C’est une saison un peu amère. J’ai tout de même eu la chance de pouvoir disputer les demi-finales du championnat de France Élite A en tout début d’année, une semaine avant le confinement. Ce confinement est venu stopper mon élan au printemps. On espérait disputer les finales une première fois au début de l’été, avant un premier report, puis une annulation en octobre, quelques jours avant l’événement. C’était dur à vivre, car je me suis entraîné jusqu’au bout pour finalement apprendre que je ne pourrai pas devenir champion de France cette année.

 

Cette saison a-t-elle marqué un coup d’arrêt dans votre progression ?
C’est une saison où j’ai dû faire avec ce que j’avais… même pour s’entraîner, ça a été très compliqué. Parfois il y avait du monde, puis plus personne en raison des cas contacts. Chaque entraînement était différent, ce qui a cassé la routine. On était dans l’incertitude chaque jour. Ces qui est certain, c’est que j’ai appris des choses cette année. Habituellement, je trouve ma motivation dans le fait d’aller à l’entraînement. Il a fallu que je fasse autrement cette saison, que je me motive autrement pour continuer à avancer.

 

 

Actuellement, en plein deuxième confinement, quelle est votre situation ?
J’ai le statut de sportif de haut niveau, j’ai donc l’autorisation de continuer à m’entraîner. C’était une très bonne nouvelle lorsque je l’ai appris. Je continue donc à m’entraîner et à me préparer pour les prochains rendez-vous. Le souci, c’est que nous n’avons aucune vision à moyen terme sur les prochains événements qui nous attendent.

 

Quelles sont malgré tout vos attentes pour 2021 ?
J’espère vraiment qu’il y aura un championnat de France l’année prochaine. J’aimerais aussi participer à des tournois ou des galas de Savate Pro, qui est un format qui me plaît beaucoup. Comme tout est un peu chamboulé en ce moment, je préfère ne pas anticiper sur les événements auxquels je pourrai participer ou non.

Propos recueillis par Olivier Navarranne
Crédit photo : FFSavate
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE