Savate : Draveil joue la carte de la polyvalence

Le Savate Club Draveil dispose du label or Savate pour tous décerné par la Fédération Française de Savate boxe française et disciplines associées. Le symbole d’un club qui met en place plusieurs pratiques différentes afin d’attirer de nouveaux pratiquants.

Au cœur de l’Essonne, le Savate Club Draveil attire de plus en plus de pratiquants depuis plusieurs années. A tel point que le club, fondé en 1973, fait aujourd’hui partie des plus grands clubs français. La recette du succès ? La polyvalence. Au-delà de la Savate boxe française, le club francilien propose des formes de pratiques ludiques et accessible au plus grand nombre. C’est le cas du Kick-Boxing, une discipline qui plaît à de plus en plus de pratiquants. Son enseignement au sein du club correspond aux valeurs de respect, de partage et de convivialité que le Savate Club Draveil véhicule depuis de nombreuses années. Autre pratique populaire parmi les licenciés, le Self Défense, une discipline qui permet de pouvoir faire face à toutes situations en toutes circonstances avec un esprit réactif et analytique.
 

 
La Savate Forme fait également désormais partie des piliers du Savate Club Draveil. Une forme de pratique ludique à la frontière entre les sports de combat et le fitness. Ouverte à tous, hommes et femmes, pratiquants de Savate boxe française ou non, et quel que soit leur niveau, elle consiste en une pratique sans opposition, où l’on simule des assauts en musique. Le club francilien entend également attirer les plus jeunes en proposant une école de boxe à partir de 4 ans. Initiation et découverte, coordination gestuelle, apprentissage réellement efficace et ludique sont les ingrédients du baby boxing. Proposer une pratique pour tous les âges et tous les types de publics, c’est justement ce qui vaut au Savate Club Draveil de bénéficier du label or Savate pour tous, décerné par la Fédération Française de Savate boxe française et disciplines associées.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE