KFWC Savate Pro – Ibrahim Konaté : « Je suis impatient »

Champion du monde de Savate boxe française en 2017, Ibrahim Konaté sera présent ce samedi à Clermont-Ferrand à l’occasion du KFWC Savate Pro. Âgé de 37 ans, le Sarcellois aborde ce rendez-vous avec ambition.

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à accepter le challenge du KFWC Savate Pro ?
C’est un tournoi assez relevé, où les meilleurs de chaque discipline s’affrontent. J’aime les défis et je me suis donc laissé tenter afin de relever celui-là. Je suis impatient de prendre part à ce rendez-vous, je me sens prêt.

 

 

La préparation est-elle spéciale, dans la mesure où votre adversaire ne pratique pas la même discipline que vous tout au long de l’année ?
Ma préparation est surtout physique, car je pense que tous les participants sont plus jeunes que moi. Je me dois donc d’être prêt physiquement afin de pouvoir rivaliser. Je pense que ma préparation a été bonne, j’ai affronté plusieurs adversaires différents de manière à être prêt pour ce rendez-vous.

 

Que pensez-vous de ce format Savate Pro ?
Pour moi, ce sont les Jeux olympiques des sports de combat, une véritable unification des différentes disciplines. À mes yeux c’est un cran au-dessus des championnats du monde, car ce sont vraiment les meilleurs de chaque discipline qui s’affrontent. Gagner serait donc une vraie consécration et un aboutissement.

 

 

Depuis septembre dernier, vous êtes ambassadeur de la Fédération internationale de Savate. En quoi consiste ce rôle ?
Je travaille beaucoup auprès de pays étrangers concernant le développement et la promotion de la Savate boxe française, notamment au Mexique, en Colombie et plus récemment en Finlande. J’ai par exemple participé à la création de la Fédération Colombienne de Savate boxe française, c’est une vraie fierté. J’organise aussi beaucoup de stages à l’étranger, j’apprécie énormément ce rôle d’ambassadeur de ma discipline.

 

Justement, la Savate Pro est-il le format idéal pour la promotion de la Savate boxe française ?
Je pense en effet que ce format est une véritable piste de développement pour notre discipline. Le format est attrayant et présente moins de restrictions que la pratique habituelle de la Savate boxe française. Cela permet d’attirer le public, mais aussi des athlètes venant d’autres disciplines. C’est donc forcément un plus pour la promotion de la Savate.

La KFWC League sera à suivre en direct le samedi 7 mars dès 19h00 sur notre page Facebook !

 

A lire aussi > Le come back de la Kung Fu World Cup League

 

Propos recueillis par Olivier Navarranne
Crédit photo : Ibrahim Konaté
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE