2021 rime avec formation à la FFSAVATE

Très impliquée concernant la formation des encadrants de la discipline, la FFSAVATE ne relâche pas ses efforts en ce début d’année 2021. La formation au Brevet professionnel se déroule actuellement du côté du CREPS de Toulouse, comme l’explique Christophe Neuville, en charge de la formation au sein de la direction technique nationale de la FFSAVATE.

 

Comment le contexte sanitaire impacte-t-il les formations menées par la FFSAVATE ?
Actuellement, il n’y a fort heureusement aucun empêchement pour les formations diplômantes dans le métier du sport. Le Brevet professionnel étant un diplôme d’État, on peut tout à fait mettre en place des formations, tout en respectant bien évidemment les gestes barrières. Que ce soit sur la partie théorique ou sur la partie pratique, nous pouvons continuer à former en respectant un protocole strict.

 

Le nombre de stagiaires prétendants à ce type de formation est-il limité en raison du contexte ?
La seule chose qui entre en ligne de compte est le volume de la salle par rapport au nombre de stagiaires. Actuellement, nous sommes sur neuf stagiaires sur Toulouse. Nous utilisons donc des salles du CREPS qui nous permettent de mettre en place la distanciation nécessaire. Je pensais d’ailleurs qu’en raison du contexte sanitaire, plusieurs personnes allaient peut-être lâcher la formation. Or pas du tout, nous avons toujours un public motivé qui s’implique. Les clubs les soutiennent financièrement pour la plupart, il y a donc beaucoup d’envie.

 

 

D’autres formations sont-elles d’ores et déjà prévues en 2021 ?
Nous sommes en effet déjà en train de nous orienter sur la prochaine session qui concerne la période 2021-2022. Notre fédération va bientôt diffuser les informations liées à cette session de formation. Cette formation liée au Brevet professionnel aura lieu de nouveau sur le CREPS de Toulouse, avec bien évidemment des modalités à respecter dès le mois de septembre, si le contexte sanitaire s’y prête toujours.

 

En quoi continuer à former était-il essentiel pour la FFSAVATE ?
Nous avons une forte attente de la part des clubs et des personnes qui font partie de ce cursus de formation. Notre fédération a toujours affiché une forte volonté d’accompagner les encadrants et les professeurs de Savate. Plusieurs formations sont mises en place, il y a une évolution hiérarchisée avec des degrés progressifs de diplômes d’États. Le jour où les clubs pourront reprendre une activité normale, ce cursus de formation mis en place par la fédération leur permettra de bénéficier d’encadrants aguerris, de qualités et à même de faire face aux attentes des clubs. Il est important et vital que la FFSAVATE assure ce rôle d’accompagnement aux clubs.

Propos recueillis par Olivier Navarranne
Crédit photo : FFSAVATE
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE