Mondiaux – Lutte : Journée difficile pour les Bleus

Les Français ont connu hier une entame compliquée lors de la première journée des championnats du monde à Paris.

C’est un Français qui avait l’honneur de faire le premier match de ces Mondiaux à la maison. Evrik Nikoghosyan, en 71 kg, débutait contre un gros morceau en tour de qualification, face au Suédois Knut Tallroth, médaillé de bronze des Championnats du Monde 2015. Le lutteur de Bagnolet, rentrait idéalement dans sa compétition avec une victoire nette 6-0 qui augurait de belles choses pour la suite. Malheureusement les 8èmes de finales face au lutteur iranien n’ont pas permis au Français de mettre en place sa lutte, entraînant une défaite.

Dans la catégorie supérieure, celle des 75kg, se présentait Sami Slama. Lors de son premier match, le jeune lutteur de Créteil montrait l’étendue de son talent pour ses premiers championnats du Monde et l’emportait grâce à un magnifique mouvement 6-3 face à un Finlandais. Malheureusement dès son second match, Sami Slama tombait face au Géorgien et découvrait le très très haut niveau … Défaite 10-3. Du coté des 85 kg, Valid Deschiyev débutait ses premiers Championnats du Monde par une confrontation face à l’expérimenté lutteur estonien Eerik Aps. Sans surprise le lutteur balte contrôlait le match et s’imposait 2-0.

Quant à Mélonin Noumonvi (98 kg), champion du Monde 2014, il avait idéalement ouvert le bal face au Biélorusse Aleksander Hrabovik. Le lutteur de Bagnolet l’emportait assez sereinement 3-1. Le match suivant se déroulait face au lutteur d’Azerbaïdjan qui faisait partie des favoris. Une fois encore, le Tricolore faisait parler son expérience pour maîtriser sa rencontre et s’imposer sur un petit 2-1. Mais en quart de finale, face au jeune russe Evloev, Noumonvi était battu de justesse 2-1. En repêchage face au Hongrois Balázs Kiss, le Français s’est ensuite incliné 4-2.

Olivier Navarranne

Crédit photo : Stevan Lebras
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE