Open Dubaï Karaté 2018 : Marvin Garin en finale

Pour cette première journée de l’Open Dubaï Karaté 2018, comptant pour le circuit de compétition Premier League, Marvin Garin (-67kg) s’est illustré aujourd’hui en se qualifiant pour la finale. Il visera la médaille d’or dimanche, alors que Logan Da Costa (-75kg) tentera lui de conquérir le bronze.

 

Un Marvin Garin héroïque !

Le combattant tricolore, éliminé en huitième de finale il y a trois semaines à l’occasion de l’Open de Paris, s’est brillamment qualifié ce vendredi pour la finale de l’Open de Dubaï en -67kg. Dans un tableau relevé, le karatéka est parvenu a éliminé tour à tour Irakli Tkebuchava (Géorgie – 2/0), Songvut Muntaen (Thaïlande – 3/1) et Didar Amirali (Kazakhstan – 3/1). En quart de finale, opposé à l’Iranien Saeid Ahmadikaryani (finaliste des championnats du Monde 2012), Garin réalisait un combat de folie ! Mené 0/1 puis 1/4, le tricolore prenait l’avantage à quelques secondes de la fin (5/4), avant de terminer le travail dans les deux dernières secondes : 7/4. En demi-finale, un nouvel Iranien se présentait sur sa route : Amir Reza Mirzaei. Troisième des championnats du Monde juniors 2015, l’Iranien ne pouvait rien contre le combattant francilien (1/2). Marvin Garin sera opposé dimanche en finale de l’Open de Dubaï, au Turc Burak Uygur, champion d’Europe senior 2017 à Kocaeli (Turquie).

Logan Da Costa (-75kg) passe tout près !

Le Lorrain, malheureux également à Paris, voulait se racheter aux Émirats Arabes Unis. Auteur d’un parcours solide jusqu’en demi-finale, il n’a pas trouvé la solution dans le dernier carré face au champion du Monde espoir Hongrois, Gabord Harspataki (1/6). Il visera le bronze dimanche matin dans une catégorie où tous les meilleurs sont présents.

Emily Thouy (-55kg), éliminée au second tour par l’Iranienne Taravat Khaksar (2/3) et Corentin Seguy (-75kg) par un iranien également, Bahman Asgari (Iran – 0/2), n’ont pas eu la possibilité de se rattraper suite à un Open Paris Karaté où ils furent tous deux sortis prématurément. Alexandra Feracci (Kata Individuel) remportait ses trois premiers tours avant d’être privée de dernier carré par la technicienne Italienne Carola Casale (1/4).

Demain, second jour de compétition à Dubaï avec 9 karatékas de l’équipe de France alignés.

La rédaction

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE