Karaté : Anne-Laure Florentin dit stop

Triple championne d’Europe de karaté, Anne-Laure Florentin a annoncé mettre fin à sa carrière à l’âge de 29 ans. Touchée par une myocardite, la Martiniquaise renonce donc aux Jeux olympiques de Tokyo.

Anne-Laure Florentin et le karaté de haut niveau, c’est terminé. La triple championne d’Europe a annoncé mettre un terme à sa carrière, à l’âge de 29 ans. Une décision loin d’être prise de gaieté de cœur. La Martiniquaise est touchée par une myocardite, séquelle de la Covid-19 dont a été victime l’athlète à l’automne dernier. « Sur le moment ça a été un peu compliqué, mais on me disait que ça pouvait s’arranger », explique Anne-Laure Florentin auprès de la Fédération Française de Karaté. « Pendant plusieurs mois, j’ai dû faire attention à mon activité et j’étais sous traitement. Mais j’ai dû prendre une décision car je ressentais encore des palpitations et des douleurs au niveau du cœur. Finalement, j’ai choisi de prendre soin de moi. » L’athlète renonce donc à une potentielle participation aux prochains Jeux olympiques de Tokyo. Pour rappel, le karaté fait son apparition à l’occasion de ces JO.
 

 
Anne-Laure Florentin confie désormais préparer sa « seconde partie de vie » après cette prise de décision extrêmement difficile. « C’est la particularité de cette période, il y a beaucoup de projets qui se mettent en place. J’avais eu un Master en management du sport dans un premier temps. L’année prochaine, je vais valider un Master en management global à Grenoble Ecole de Management. A côté de ça, il y a aussi tous les engagements que j’avais jusqu’à maintenant en tant qu’athlète et que je n’ai absolument pas envie de laisser tomber. » Anne-Laure Florentin va donc continuer à s’engager différemment dans le monde du sport, elle qui a marqué de son empreinte le monde du karaté avec ses trois titres de championne d’Europe.

Olivier Navarranne
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE